/lifestyle/health
Navigation
Santé

Danger, corps anabolisés

Danger, corps anabolisés
photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Certains choisissent la voie difficile pour se procurer un corps parfait. D’autres, de plus en plus nombreux, choisissent un raccourci, généralement clandestin, pour y arriver.

Certains choisissent la voie difficile pour se procurer un corps parfait. D’autres, de plus en plus nombreux, choisissent un raccourci, généralement clandestin, pour y arriver.

C’est un raccourci qui précipite, souvent, des problèmes de santé graves. Les programmes d’entraînement physique, de musculation et le désir de jouir d’un corps sain, bien moulé ou bâti sont fort louables. Toutefois, le stéréotype du corps exagérément bien moulé ou puissant, sans graisse, véhiculé dans la publicité, à la télévision et au cinéma, exerce pour plusieurs un attrait particulier. Pour ceux-ci, ce type de corps est gage de célébrité, de respect et de charme, et, pour beaucoup, avoir cette apparence serait la solution, une libération en quelque sorte, le meilleur moyen de bien se sentir dans sa peau.

D’autres souhaitent magnifier leurs performances athlétiques. Dans les deux cas, ils sont des dizaines de milliers à désirer que leur souhait se réalise rapidement et ils n’hésitent pas à s’en remettre aux anabolisants pour qu’ils se concrétisent.

Pour gagner encore plus de muscles, les hommes ont souvent recours aux stéroïdes anabolisants également connus sous le nom de stéroïdes androgéniques anabolisants (SAA), version synthétique d’une hormone masculine naturelle, la testostérone, responsable de la croissance des os et des muscles longs ainsi que des caractéristiques masculines.

RISQUES

Vous rêvez d’un corps parfait et pour ce faire vous envisagez d’acquérir les anabolisants qu’on vous a déjà proposés? Mauvais plan! Vous réussirez probablement à améliorer votre apparence, pas instantanément, mais assez rapidement. Vous risquez toutefois de ne pas être mieux dans votre peau.

Les stéroïdes ont effectivement la propriété de faire grossir davantage et plus rapidement les muscles que l’entraînement conventionnel, mais, malheureusement, ils ne font pas que cela.

Premièrement, les SAA fabriqués par les compagnies pharmaceutiques sont des drogues et, comme la cocaïne et l’héroïne, ils ne sont prescrits légalement que sur ordonnance. Ceux qu’on vous a proposés au marché noir ont probablement été contrefaits dans des laboratoires clandestins et peuvent contenir des contaminants potentiellement nocifs. Ils peuvent se présenter sous forme de comprimés, de capsules, de solutions à injecter et de crèmes ou de gels à appliquer sur la peau. Mais même si ces SAA étaient de qualité, voici les risques auxquels vous exposez votre corps que vous souhaitez parfait.

D’abord, les stéroïdes peuvent provoquer toute une gamme d’effets psychologiques, de l’euphorie à l’hostilité. Pour certains, ces drogues procurent une sensation de puissance et d’énergie. Mais, les stéroïdes, consommés à fortes doses en particulier, peuvent accroî­tre l’irritabilité, l’anxiété et provoquer des symptômes de manie ou de paranoïa.

Du côté des effets secondaires physiques mentionnons: des maux de tête persistants, des saignements de nez, des douleurs à l’estomac, la perte de cheveux, une acné aiguë au visage et sur le corps, et le développement des seins. De fortes doses, surtout lorsqu’elles sont ingérées, causent nausées, vomissements et irritation gastrique. Plus grave, l’usage des SAA provoque chez un pourcentage non négligeable de consommateurs une atrophie des testicules, qui rétrécissent, et une réduction de la production de spermatozoïdes, pouvant mener à la stérilité et à l’impuissance, ainsi qu’à un risque accru de cancer de la prostate. Des dommages au foie et aux reins, l’augmentation de la tension artérielle et du cholestérol pouvant résulter en problèmes cardiaques et en accident vasculaire cérébral, et la possible fusion prématurée des os longs pouvant provoquer un arrêt de croissance complètent le tableau.

Malheureusement, les anabolisants sont imparfaits et ne procurent que l’illusion d’un corps parfait...

Commentaires