/sports/others
Navigation
Ultimate Frisbee

Une équipe pro à Montréal

OS_ultimate-frisbee01
Photo Archives/Agence QMI L'«ultimate frisbee» professionnel fait son arrivée à Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

Une nouvelle équipe professionnelle d’«ultimate frisbee» s’installera à Montréal au cours de la prochaine année.

Le Royal de Montréal, qui devrait disputer son premier match en avril 2014, se joint effectivement à l’American Ultimate Disc League (AUDL).

«Nous sommes huit propriétaires à se lancer dans cette aventure, a indiqué Jean-Lévy Champagne, mardi. Le prix d’une concession est de 15 000 $ et on espère évidemment que le club connaisse du succès. On a calculé que l’équipe allait être rentable si on était en mesure d’attirer environ 1700 spectateurs par partie.»

Pour l’instant, le Royal hésite encore entre trois endroits devant servir de domicile, soit le stade Percival-Molson, le Collège Notre-Dame et le complexe sportif Claude-Robillard.

«Le calendrier prévoit un total de 16 rencontres par équipe, soit huit à la maison et huit à l'étranger, a précisé Champagne, qui vise lui-même un poste avec le Royal. Pour encourager les gens à venir nous voir, on veut créer une belle expérience de match, particulièrement pour les jeunes et les familles. Les billets de saison seront offerts à un prix de 65$.»

L’AUDL, qui a vu le jour en 2012, devrait compter un total de 18 formations au printemps prochain. En plus de Montréal, de nouvelles organisations doivent s’ajouter à Vancouver, Seattle, San Francisco, Salt Lake City, Jacksonville et San Jose.

Invaincu en 18 sorties, le Rush de Toronto a remporté le championnat de l’AUDL, la saison dernière.

«On qualifie l'équipe de professionnelle, mais il faut savoir que les salaires sont très minimes pour le moment, a dit Champagne. Les déplacements pour les matchs à l’extérieur sont payés, mais les joueurs gagnent aux alentours de 50$ par rencontre.»

Les joueurs intéressés à faire partie du Royal seront invités à participer à des essais libres, le 14 décembre, au Collège Saint-Jean-Vianney, dans l’est de Montréal.

Un tournoi intérieur d’ultimate frisbee, à quatre contre quatre, a par ailleurs lieu lors du prochain week-end à ce même endroit. La compétition portant le nom de «Movember» est organisée par l’Association d’Ultimate de Montréal, qui compte plus de 3500 membres payants.

«On parle d’un sport en pleine croissance», a lancé Champagne.

L’arrivée d’une équipe professionnelle à Montréal ne peut qu’en témoigner.

Commentaires