/news/politics
Navigation
Montréal | Élections municipales

Coderre et Bergeron veulent des recomptages

Coderre et Bergeron veulent des recomptages
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Sans surprise, Denis Coderre va demander un recomptage judiciaire pour cinq postes d’élus où le résultat de dimanche a été plus que serré. En discussion avec ses avocats, l’équipe de Richard Bergeron évalue aussi ses options.

L’Équipe Coderre avait déjà annoncé un recomptage dans le district de Saint-Jacques, où son candidat Philippe Schnobb a vu le poste de conseiller de ville lui glisser entre les doigts par 81 votes.

C’est plutôt le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, qui l’a emporté de justesse.

Huit voix

Le nouveau maire de Montréal voudrait également procéder à un recomptage dans Côte-des-Neiges, où Helen Fotopulos, candidate vedette de l’équipe Coderre, a perdu par 77 voix contre son adversaire de Projet Montréal, Magda Popeanu.

Ce serait aussi le cas pour le district de Sault-au-Récollet, dans Ahuntsic, où la candidate du Vrai changement pour Montréal, Lorraine Pagé, a récolté seulement huit voix de plus que Nathalie Hotte.

L’Équipe Coderre demandera également un recomptage dans Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et à Lasalle.

Dans les deux cas, les candidats Claude Bricault et Dino Masanotti ont perdu par moins de 130 voix contre leurs adversaires.

Le maire Coderre n’était pas disponible hier pour commenter ces démarches.

D’autres à venir

Qu’à cela ne tienne, Projet Montréal réfléchit aussi à la possibilité de demander un dépouillement judiciaire pour deux postes.

D’abord, dans le Sud-Ouest, où le maire sortant Benoit Dorais a gagné la mairie par seulement 115 voix contre Jason Prince.

Projet Montréal pourrait aussi faire des démarches pour le district de Saint-Sulpice, dans Ahuntsic, où Martin Bazinet a été défait par 9 voix contre Pierre Desrochers de l’équipe Coderre.

«Nos avocats travaillent là-dessus. Ce sont des possibilités que nous évaluons, a commenté l’attachée de presse Catherine Maurice. On parle de très faibles majorités. Il y a de très fortes chances pour que nous demandions un recomptage.»


Le taux de participation à l’élection de dimanche a été de 43,32 %.

Commentaires