/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Réflexion sur les préventes Xbox One vs PS4

Coup d'oeil sur cet article

Nous approchons à grands pas du lancement de la PS4 et de la Xbox One et j’étais curieux comme plusieurs autres de savoir qui menait la course en termes de ventes.  Bien que la majorité de mon entourage et de mes collègues penchent fortement dans le camp PS4, il ne faut pas sous-estimer la machine Microsoft et sa capacité à rejoindre un large marché.

À ma grande surprise, les deux consoles son nez à nez dans le domaine des préventes en date du 8 novembre. VgChartz, un site qui compile les chiffres de préventes, donne une légère avance à Sony avec Microsoft qui gagne du terrain. Selon un article de Forbes, bien que les médias sociaux indiquent que la PS4 serait la console la plus populaire, à la lumière des préventes il n’y a pas de différence réelle entre les deux consoles. En fait, les préventes des deux consoles sont plus basses que les prévisions. Selon Forbes et d’autres observateurs, on attribue la baisse de précommandes aux annonces de Steam et plus particulièrement, SteamOS.

Avant de tenter une explication de l’impact de Steam, je veux parler de la Xbox One et des médias sociaux. À plusieurs reprises par le passé, les grandes compagnies ont clairement dit qu’il ne faut pas se fier aux journalistes, aux forums, aux blogues et à tous les supposés experts de l’industrie quand vient le temps de déterminer ce qui sera populaire ou non. Ces acteurs constituent bel et bien un levier important qui peut influencer le marché, mais il s’agit aussi d’un auditoire type qui ne correspond pas toujours à l’opinion de la majorité.

Après avoir pris connaissance des chiffres pour expliquer cette disparité, j’ai fait une expérience et j’ai appelé divers membres de ma famille qui ne suivent pas l’actualité des jeux vidéo pour avoir leur opinion sur la console à choisir. Sans exception, ils  m’ont tous dit qu’ils pensaient choisir une Xbox One. Leurs raisons étaient simplement qu’ils possèdent déjà une Xbox 360 et que des jeux comme Forza et TitanFall les attiraient plus. Ils étaient par contre incapables de me mentionner les jeux exclusifs de PS4, ce qui me laisse penser que Sony a manqué son coup dans la tentative de rejoindre un grand public.

Ceci dit, ma grande surprise dans toute l'histoire est l’impact de Steam. Les précommandes deux deux autres consoles ont littéralement diminué après les annonces de Steam, ce qui me laisse penser que le marché des jeux PC se porte mieux que je l’imaginais. En fait, qu’une console qui se présente comme une extension d’un PC puisse avoir autant d’impact me fait réfléchir sur le fait que la génération de consoles qui va sortir pourrait être la dernière qui suit le format classique de console de jeux.

1 commentaire(s)

Alain dit :
11 novembre 2013 à 17 h 30 min

Article intéressant. Curieux de voir l'impact de steam à moyen terme. Par contre, les erreurs de français dans votre texte sont très élevés. Une petite révision serait appropriée.