/news/currentevents
Navigation
LAVAL | Accident

Pas d’accusation contre la conductrice

Pas d’accusation contre la conductrice
photo courtoisie Les vitres ornées de dessins d’enfants ont été remplacées par des panneaux de bois opaques après que la voiture les eut fait voler en éclats.

Coup d'oeil sur cet article

Aucune accusation ne sera portée contre la conductrice de 80 ans qui a embouti la garderie Face à face, mais son permis pourrait être révoqué.

Après deux heures d’interrogatoire, les enquêteurs de la police de Laval ont conclu que la dame avait commis une succession de trois erreurs de conduite qui l’ont menée au milieu d’une salle bondée d’enfants. Ils ont donc demandé à la Société d’assurance automobile du Québec de lui faire passer un examen.

Trois fausses manœuvres

L’octogénaire circulait dans la voie de droite, en direction ouest, du boulevard Saint-Martin, lorsqu’elle a tourné pour entrer dans le stationnement du centre commercial où se trouve la garderie. Ayant viré trop large, ses roues de gauche ont touché la surface gazonnée séparant le stationnement du boulevard.

Pour revenir dans la voie d’accès au stationnement, l’automobiliste a tourné le volant excessivement vers la droite, dirigeant sa voiture vers un mur et une voiture qu’elle a voulu éviter en tirant le volant vers la gauche.

Cherchant à immobiliser son véhicule après ces zigzags, la dame de 80 ans s’est trompée de pédale et a appuyé sur l’accélérateur pour terminer sa course dans la garderie.

«Elle a filé à travers le stationnement à toute vitesse, sauté le trottoir puis fracassé la vitrine de la garderie», raconte Danny Vu, qui a assisté à la scène.

La conductrice a été en mesure de raconter au policier comment s’est passé l’accident, mais a oublié la suite, selon Franco Di Genova, de la police de Laval.

«Jusqu’à ce que les ambulanciers la mettent sur une civière, elle est restée en position comme si elle conduisait: les mains et les genoux dans les airs», a remarqué M. Vu.

– En collaboration avec Claude-André Mayrand, Agence QMI

Commentaires