/travel/destinations
Navigation
Entre montagnes, lacs et glaciers

La Patagonie en 3 temps

Coup d'oeil sur cet article

La Patagonie chevauche l'Argentine et le Chili. C'est le territoire le plus au sud de l'Amérique, une terre très peu habitée avec des paysages plus grands que nature. On la surnomme souvent la «région des vents fous» parce que ses vents décoiffent.

Nous vous proposons de découvrir les alentours d'El Calafate, en Argentine, qui accueillent chaque année des milliers de touristes venus voir le célèbre glacier Perito Moreno ou faire de la randonnée pédestre. Voici un petit guide en trois temps qui vous permettra d'explorer montagnes, lacs et glaciers.

Arrivée à El Calafate

Dès votre descente d'avion, vous aurez tout de suite l'impression d'atterrir dans un autre monde. Presque jusqu'à votre arrivée au centre-ville d'El Calafate à environ 20 minutes de là, vous croiserez des paysages désertiques avec très peu d'habitations.

Une fois sur place, la rue principale rappelle un peu Banff, avec ses restos, boutiques et hôtels. Profitez-en pour vous balader et prendre un verre sur une terrasse, faire quelques emplettes dans les boutiques ou déguster un barbecue argentin.

La ville est très animée en soirée et c'est aussi le meilleur endroit de la région pour vous procurer les articles de plein air que vous auriez oubliés à la maison.

El Calafate, c'est le point de départ de plusieurs activités et les agences de voyages de la ville pourront vous renseigner sur les activités offertes. Toutefois, en haute saison, il est préférable de réserver tôt votre hébergement, vos activités et vos transports.

De notre côté, nous avons eu un coup de cœur pour un charmant hôtel boutique: La Hosteria La Estepa, situé un peu en retrait de la ville. Il propose de grandes chambres et une vue superbe sur le lagon et ses flamants roses. Un vrai bonheur d'avoir une telle vue au petit-déjeuner ou à l'heure de l'apéro.

El Chalten — Le royaume du trekking

À environ 3 heures de route de El Calafate, on trouve El Chalten situé dans le parc national Los Glaciares. Ce minuscule village de quelques milliers d'habitants a été baptisé capitale patagonienne du trekking, et pour cause. C'est le paradis de la randonnée pédestre et on peut y faire des circuits de 1 à 10 jours. C'est aussi la Mecque de l'escalade et aussi un endroit reconnu pour la pêche à la mouche.

La première vue que l'on a en arrivant lorsque ce n'est pas nuageux est celle de la célèbre formation rocheuse Cerro Fitz Roy. Chaque matin au lever du soleil, il s'offre en spectacle en prenant des couleurs de fête variant du rosé au rouge. Puis, chaque jour au petit matin, le village se vide de ses visiteurs pour les revoir redescendre des montagnes en fin de journée.

Il est possible de partir pendant plusieurs jours pour explorer les sentiers avec ou sans guide local. Il faut dans ce cas apporter tout son équipement de camping ou en louer sur place. Pour les amateurs d'aventures un peu plus extrêmes, des compagnies comme Serac Expediciones offrent des treks de plusieurs jours sur les glaciers, en autonomie complète.

Peu importe l'activité pratiquée, il faut se rappeler que le climat patagonien est capricieux et qu'il faut être prêt à toutes éventualités. Même s'il fait beau et chaud le matin, tout peut changer en quelques minutes, les shorts, les anoraks, mais aussi les manteaux en duvet sont donc de mise. Les sentiers sont en général bien balisés, mais par mesure de sécurité il est tout de même préférable de se procurer une carte des sentiers. Parmi les belles randonnées de jour à faire, il y a celles de la Laguna de los Tres et de la Laguna Torre.

Si vous optez pour retourner au village tous les soirs, vous aurez l'embarras du choix parmi les restaurants. Parmi nos préférés: La Cerveceria pour les empanadas et la bière, El Muro pour les barbecues argentins et La Wineria pour l'incroyable offre de vins argentins dégustés avec des tapas. Les gaufres de la Wafleria, la pizza et la bière du Ahonikenk et la crème glacée de la Heladeria Domo Blanco valent aussi le détour et plairont aux plus petits budgets.

L’Estancia Nibepo Aike, au pays des gauchos

Après le séjour à El Chalten, nous retournons à notre camp de base, El Calafate, lieu de départ de notre prochaine aventure. Pour bien sentir l'âme de la Patagonie, rien ne vaut un séjour dans une estancia avec les gauchos. On appelle estancias, les ranchs argentins où les gauchos sont la version argentine des cowboys.

Parmi les plus belles se trouve L’Estancia Nibepo Aike, entourée de glaciers et de rivières, au cœur du parc national Los Glaciares. Ce qui frappe en arrivant au ranch c'est la beauté et la quiétude des lieux. L'accueil est chaleureux et on a l'impression de faire partie de la famille. Plusieurs activités sont offertes comme le soin des animaux, la tonte des moutons, la randonnée pédestre, la pêche, mais c'est avant tout le paradis de l'équitation. Il est possible de monter chaque jour pendant notre séjour, allant d'une randonnée d'une heure à toute une journée avec un des gauchos. Des excursions d'une journée en minibus pour aller voir le célèbre glacier Perito Moreno sont aussi organisées sur demande, car il est à proximité.

Un des moments privilégiés du séjour est l'authentique BBQ argentin préparé sur feu de bois avec de l'agneau frais de la ferme. Un véritable délice pour les amateurs de viande. Pour les autres repas, le chef concocte avec amour des plats réconfortants à base des produits de la ferme et de légumes bios du jardin que l'on peut accompagner de vin argentin.

Croisière gastronomique sur le Lago Argentino

On retourne à El Calafate pour la dernière partie de notre séjour, soit une croisière gastronomique de deux jours et demi sur le Lago Argentino à bord du catamaran «Santa Cruz» de la compagnie MARPATAG Cruceros. Une occasion unique d’admirer certains des plus beaux glaciers du monde soit les Mayo, Upsala, Spegazzini et Perito Morino.

Au menu, des repas gastronomiques dégustés avec vue sur les glaciers, des accords mets-vins raffinés préparés avec soin par le chef et sa brigade et qui ravissent nos papilles à chaque bouchée, un personnel de bord attentionné, des guides qualifiés pour nous accompagner lors des excursions exclusives où nous sommes les seuls humains à s’aventurer. Bref, une expérience inoubliable pour la vingtaine d'invités à bord du bateau.

Quelle chance de voir au réveil de la grande fenêtre de sa chambre, les glaciers dans toute leur splendeur, de boire un cocktail au coucher de soleil dans lequel flotte un morceau d'un des glaciers croisés sur notre route, de prendre le champagne sur le pont du bateau en contemplant le célèbre glacier Perito Moreno et de voir, si l'on est chanceux, un fragment s'en détacher en se fracassant dans l'eau turquoise du Lago Argentino.

Une croisière sur le Santa Cruz est une expérience gastronomique unique où l’on se sent vraiment privilégié. Que vous soyez un amateur de grand air, un photographe amateur ou un couple en lune de miel, la croisière sur le Santa Cruz restera gravée dans votre mémoire.

Commentaires