/news/currentevents
Navigation
Montréal

Une mère de famille assassinée

Coup d'oeil sur cet article

Le meurtre d’une mère de famille monoparentale hier matin à Rivière-des-Prairies a des airs de drame conjugal selon ses voisins.

«Je ne crois pas que ce soit lié au petit commerce de la drogue qui se fait dans le quartier, estime un voisin anonyme. Elle venait à peine d’arriver seule avec ses enfants, alors je crois que son ex a dû la retrouver.» La femme de 31 ans n’était pas connue des policiers ni de ses voisins puisqu’elle habitait sur l’avenue André-Ampère depuis un mois ­seulement.

Cinq détonations

Peu après 6 h, alors qu’elle s’apprêtait à monter à bord de sa Honda CRV garée à l’arrière de l’immeuble, cinq coups de feu ont été tirés, dont au moins un l’a ­atteint. Une voisine anonyme aurait alors aperçu un homme éclairant le sol à l’aide d’une lampe de poche.

Le suspect de race blanche portant une tuque se serait ensuite penché pour ­ramasser quelque chose avant de prendre la fuite à pied. Il se serait dirigé vers le boulevard Maurice-Duplessis par un sentier piétonnier.

À leur arrivée, les agents ont découvert une femme gravement blessée qui gisait près de son véhicule. Malgré des manœuvres de réanimation, ils ont constaté son décès sur place.

La Direction de la protection de la jeunesse a pris en charge le garçon et la fille de 7 et 10 ans de la victime. Les enfants n’ont pas été témoins de la scène, selon les policiers.

Commentaires