/news/health
Navigation
Santé mentale

Un laboratoire de la folie

Santé mentale
Photo Améli Pineda / Agence QMI Michel Faubert, porte-parole du Regroupement de ressources alternatives en santé mentale du Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Le Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec a proposé lundi une incursion dans la réalité des personnes qui vivent un problème de santé mentale, dans le cadre des événements organisés pour son 30e anniversaire.

 

Le regroupement voulait montrer les différentes étapes qui suivent le diagnostic d’une personne ayant un problème de santé mentale, de la consultation à l’isolement avec une camisole de force. Ce premier Laboratoire de la folie a permis au regroupement de mettre de l'avant les services alternatifs offerts.

«Lorsqu'on diagnostique la maladie, on offre de la médication alors que, parfois, ce qu'il faut, c’est une personne qui prend le temps d’écouter», a indiqué Michel Faubert, porte-parole du regroupement.

 

Commentaires