/misc
Navigation

Nous serons à la mode

Bloc Maltais

Coup d'oeil sur cet article

Nous allons faire fureur avec notre uniforme canadien sur les pentes de Sotchi.

Nous allons faire fureur avec notre uniforme canadien sur les pentes de Sotchi.

En compagnie des skieurs américains Lindsey Vonn et Bobby Brown, il y a deux semaines, j’ai été invitée à Denver pour le dévoilement des différents uniformes conçus par la compagnie Under Armour, l’un de mes commanditaires. J’ai eu la chance de découvrir le style et les couleurs que les planchistes du Canada porteront durant les Jeux.

La compagnie s’est inspirée de la passion des Canadiens pour le hockey pour dessiner nos vêtements. Évidemment, les couleurs rouge, blanc et noir ont été retenues. Le pantalon rappelle un peu l’aspect de la culotte et des bas de hockey et le point central de l’uniforme est formé d’une belle feuille d’érable stylisée.

Le souci de la perfection va vraiment jusque dans les petits détails. La fermeture éclair est de couleur or et, là où elle se termine, il y a une petite feuille d’érable brodée sur le tissu. Le nom Canada apparaît en grosses lettres au bas du dos. Franchement bien fait.

COUPE PERSONNALISÉE

Under Armour commandite aussi l’équipe canadienne depuis deux ans. Avant de dessiner le design et de créer le tissu, les représentants de la compagnie avaient pris le soin de rencontrer les athlètes de l’équipe dans les disciplines du snowboard cross et de l’alpin. Ils ont pris en considération les besoins et les caprices de chacun.

Ils ont conçu une coupe personnalisée à chaque athlète. La fermeture éclair a même été cousue à un endroit spécifique, selon la préférence de l’athlète. Moi, par exemple, je glisse toujours avec ma jambe gauche à l’avant. Ils ont donc positionné la fermeture éclair de mon pantalon à l’intérieur de la jambe droite, question de s’assurer du meilleur aérodynamisme possible. Des tests ont été effectués dans un tunnel de soufflerie.

Il y a des règlements stricts à la Fédération internationale de ski qui limitent les athlètes dans l’ajustement de l’uniforme. Il ne peut pas être trop ajusté sur le corps pour ne pas avantager en termes d’aérodynamique et il doit être un peu ample pour conserver l’image propre au snowboard. Quand nous recevrons notre équipement, sûrement qu’une couturière va être appelée à faire les dernières retouches pour qu’on respecte les règles.

UNE SURPRISE

J’ai eu la chance de voir une seule version de cet uniforme. Les dirigeants veulent nous réserver la surprise et nous recevrons nos vêtements seulement deux semaines avant les Jeux olympiques. Ça va de soi que nous n’aurons pas le droit de les porter avant les Jeux.

Je suis contente du produit. J’avoue qu’on aime bien porter un uniforme qui répond aux tendances et aux modes de notre sport. Nos couleurs et notre style sortent de l’ordinaire et je suis assuré de notre «punch» aux Jeux!

— Propos recueillis par Alain Bergeron

Commentaires