/sacchips
Navigation
Zoo

Le bébé panda de Washington baptisé «Trésor»

panda Bao Bao
Photo Reuters Le 22 novembre, Bao Bao pesait près de 5 kilogrammes.

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON - Le bébé de l'espèce des pandas géants, né fin août au zoo national de Washington, a été baptisé Bao Bao, ce qui veut dire en chinois «Trésor» ou «Précieux», et sera montré aux visiteurs à partir de début janvier, a annoncé dimanche le zoo.

Suivant la tradition chinoise, le zoo a baptisé la petite femelle 100 jours après sa naissance, le 23 août dernier.

Lors d'une cérémonie au zoo, la secrétaire d'État adjointe américaine Kerri-Ann Jones et l'ambassadeur de la Chine aux États-Unis Cui Tiankai ont déroulé deux petits parchemins sur lesquels était inscrit le nom, en anglais et en chinois.

«Bao Bao fera sa première apparition publique début janvier 2014», a précisé sur Twitter le zoo, qui rappelle qu'en attendant de le voir en chair et en os, les fans du panda peuvent le regarder par la webcam du zoo (nationalzoo.si.edu/animals/webcams/giant-panda.cfm).

La femme du président américain Michelle Obama a salué un «symbole du lien grandissant entre (les) deux pays», dans un message vidéo retransmis par le zoo, tandis que l'ambassadeur chinois a expliqué que les 100 jours symbolisaient «le voeu que le bébé (...) vivra au moins 100 ans».

Le 22 novembre, Bao Bao pesait près de 5 kilogrammes et réagissait aux bruits, selon le zoo.

Quand Bao Bao aura quatre ans, a précisé le zoo, elle sera envoyée en Chine pour faire partie d'un programme de reproduction.

115 000 propositions

Plus de 115 000 personnes avaient proposé un nom sur le site dédié du zoo. Ils avaient choisi entre Bao Bao (Trésor ou Précieux), Ling Hua (Bien-aimée ou Fleur délicate), Long Yun (Dragon charmant), Mulan (nom d'une héroïne chinoise du Ve siècle et d'une fleur de magnolia), et Zhen Bao (Trésor ou De grande valeur).

La mère de Bao Bao, Mei Xiang, avait aussi accouché le 24 août d'un autre bébé jumeau, également une femelle, morte à la naissance.

Un test de paternité a montré que le père des deux bébés, conçus par insémination artificielle, était le mâle du zoo de Washington, Tian Tian.

Mei Xiang, déjà mère en 2005, avait été inséminée avec du sperme de TianTian lors d'une première procédure, puis avec de la semence du panda du zoo de San Diego, Gao Gao, après qu'une tentative d'accouplement avec Tian Tian eut échoué.

Début septembre, les scientifiques du jardin zoologique avaient déterminé qu'il s'agissait d'une femelle, en utilisant deux tests génétiques à partir d'une protéine, l'un développé en Chine, l'autre dans l'établissement.

En septembre 2012, Mei Xiang avait déjà donné naissance à une petite femelle mais celle-ci était morte six jours plus tard en raison d'un problème au foie.

Les pandas géants de Washington sont suivis dans le cadre d'un programme commun au zoo américain et à l'association chinoise de protection des espèces, qui se poursuit jusqu'en 2015.

Les pandas géants constituent une espèce en danger: il ne reste plus que 1600 individus à l'état sauvage en Chine et 300 en captivité à travers le monde.

Des naissances ont eu lieu au cours des derniers mois à Madrid, à Vienne et à Atlanta aux États-Unis de même qu'en Chine où sont nés des jumeaux, les seuls cette année.

Un bébé panda issu de conception naturelle, né en août à Vienne, a été baptisé "Fu Bao", ce qui signifie "Léopard heureux", a annoncé jeudi dernier le zoo de Vienne.

Commentaires