/news/transports
Navigation
La ligne jaune fermée en 2014

Métro: la ligne jaune sera fermée pendant 25 fins de semaine en 2014

Coup d'oeil sur cet article

Les résidants de la Rive-Sud devront s’armer de patience en 2014 pour se rendre à Montréal. En plus du pont Champlain qui sera probablement encore en réfection, la ligne jaune du métro sera fermée pendant 25 fins de semaine.

Des travaux de réfection majeurs de 10 millions de dollars entraîneront une interruption complète de service sur la ligne jaune pendant les fins de semaine entre mars et mai, puis entre septembre et décembre, a annoncé hier la Société de transport de Montréal.

Hier soir, plusieurs s’enflammaient déjà sur les médias sociaux à propos de cette autre embûche pour les usagers du transport en commun.

La mairesse de Longueuil, Caroline Saint-Hilaire, espère que la STM respectera ses engagements pour limiter les dégâts.

Trois services de navette sont prévus pour maintenir l’achalandage pendant ces fins de semaine. La ligne jaune reçoit en moyenne 11 600 usagers le samedi, et 7800 le dimanche.

«Beaucoup en même temps»

«On trouve que ça fait beaucoup en même temps pour les gens de la Rive-Sud», a affirmé Mme Saint-Hilaire au Journal, hier soir.

La mairesse négociait depuis quelque temps avec la STM pour s’assurer que les mesures de mitigation sont efficaces, et pour que les fins de semaine concernées n’incluent pas d’événements spéciaux.

«Ce n’est pas l’idéal, évidemment, a ajouté Mme Saint-Hilaire. Mais ce sont des travaux importants qui doivent être faits.»

Dans un communiqué, la STM a expliqué que ces travaux sont nécessaires pour faire «la réfection du béton sur une partie de la voûte du tunnel de la ligne jaune, dans lequel se sont infiltrées les eaux souterraines au fil des ans».

« C’est très important de le faire parce qu’avec la fragilité du pont Champlain, on a besoin de la ligne jaune», a commenté par le biais d’un communiqué le président du conseil d’administration de la STM, Philippe Schnobb.

Pas surpris

Le directeur général de Transports 2000, Normand Parisien, n’était pas surpris de cette annonce. Lorsque le Journal l’a joint, hier soir, il sortait de la réunion du conseil d’administration de la STM.

«Ça fait 50 ans que cette ligne est construite, et elle passe en dessous du fleuve... il fallait s’attendre à des travaux», a affirmé le DG de cet organisme qui vise à améliorer le développement du transport en commun au Québec.

Caroline Saint-Hilaire a déploré le fait que ses citoyens doivent payer «pour le sous-investissement des dernières années» dans les infrastructures qui concernent la ligne jaune.

«Je ne peux qu’être empathique avec la population», a-t-elle conclu.

«Avec la multiplication des chantiers, on réalise qu’on s’en va vers quelques années de souffrance pour le transport», a ajouté M. Parisien.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.