/news/currentevents
Navigation
Enquête | Voyages

Comment soutirer 10 000 $ en moins de 2 heures

Coup d'oeil sur cet article

Une entreprise de voyage de Brossard semble suivre la même méthode que celle de collègues de Beaupré en brodant un tissu de mensonges pour soutirer 10 000 $ en un soir à ses clients.

Une entreprise de voyage de Brossard semble suivre la même méthode que celle de collègues de Beaupré en brodant un tissu de mensonges pour soutirer 10 000 $ en un soir à ses clients.

Un kiosque faisait tirer 100 voyages gratuits le 9 novembre à la Grande dégustation de vins de Montréal. Curieux de voir où pouvait mener tant de générosité, le Journal a rempli un coupon.

Dans les faits, ce n’est pas un voyage que l’entreprise VoyagesClub.ca veut donner. L’entreprise cherche surtout à attirer les clients pour les inciter à payer 10 000 $ le soir même pour devenir membre d’un système de vacances à temps partagé, appelé time-sharing.

Dans le contrat, il faut aussi ajouter des frais annuels de 605 $ qui devront être payés durant les 39 ans prévus à un contrat impossible à annuler, selon le propriétaire de l’entreprise.

«Le time-sharing, c’est un stratagème qui fonctionne encore, malheureusement», dit Réal Coallier, de l’Office de la protection du consommateur (OPC).

« ON EST BIG »

Le Journal s’est rendu incognito la semaine dernière au bureau de VoyagesClub, sur le boulevard Taschereau, à Brossard, équipé d’une caméra cachée.

Le représentant Jean-François ­Brazeau nous annonce d’entrée de jeu que VoyagesClub «roule depuis 25 ans». Ça commence mal. Une recherche nous apprend que l’entreprise a plutôt été créée le 25 septembre 2013.

«On vient d’acquérir le Lion d’Or à ­Orford. On a des places à Tremblant et partout dans le monde. On est big!», poursuit M. Brazeau.

Si le Lion d’Or est sur le point d’être vendu, ce ne sera pas à VoyagesClub, mais au Groupe Laro Alta de Beaupré, un distributeur de VoyagesClub accusé en avril par l’OPC d’avoir prétexté l’offre d’un hébergement gratuit pour la vente de vacances à temps partagé.

Et les «places partout dans le monde», c’est l’entreprise Resort Condominium International (RCI) qui les offre et non VoyagesClub, qui n’est qu’un partenaire.

M. Brazeau nous assure ensuite que VoyagesClub est propriétaire du site web Voyages à rabais.com. Or, selon le Registre des entreprises, la seule actionnaire est Sylvie Myre.

«Vous êtes le troisième qui m’annonce qu’ils ont dit ça. Je songe à des recours juridiques», nous dit Mme Myre.

Pour nous achever, le vendeur nous confie que plusieurs vedettes sont membres de VoyagesClub. «Allez, donnez-nous un nom», demandons-nous.

Mahée Paiement, nous répond-il.

Mme Paiement était hors d’elle lorsque le Journal l’a contactée pour vérifier l’information.

«Je n’ai jamais signé de time-sharing avec personne. Je réserve presque toutes nos vacances sur Expedia», dit la comédienne.

OFFRES EXCEPTIONNELLES

Durant la présentation, on donne plusieurs exemples de voyages à bas prix pour nous faire signer. Comme ce périple pour huit personnes en jet privé au prochain Super Bowl, avec hôtel et billets du match «pour 2000 $ ou 2220 $».

«Pour huit personnes, donc 300 $ chaque?» demandons-nous, incrédules. «Exact», répond le vendeur.

«C’est impossible. Ça ne paie même pas les frais d’exploitation de l’avion», estime Moscou Côté, de l’agence Voyages Constellation.

«Il y a toujours plein de frais qui s’ajoutent à leurs offres. L’entreprise ne vous en a juste pas parlé», ajoute M. Côté.

Parmi eux, les frais de transport, de gestion, d’entretien, des frais de 29 $ à 217 $ par voyage, des frais de 39 $ par jour par personne pour les voyages en tout inclus et des frais annuels de 605 $.

«Air Transat et Sunwing, ils viennent me les acheter à moi vos vacances», dit-il pour expliquer son énorme pouvoir d’achat qui lui permettrait d’obtenir des billets d’avion à 50 % de rabais.

«Cette entreprise ne fait pas partie de nos partenaires», répond poliment Debbie Cabana, porte-parole d’Air Transat.

«Si mon représentant vous a dit tout ça, il sera congédié sur-le-champ», promet Dominic Tessier, propriétaire de VoyagesClub. Quelques heures après avoir confronté son vendeur, il l’a effectivement remercié.

Mais Dominic Tessier n’est pas blanc comme neige. En 2011, lui et l’entreprise Alarm Cam qu’il détenait ont été condamnés à des amendes de 15 020 $ pour avoir faussement fait miroiter des voyages gratuits à leurs clients.

SIGNEZ !

«Ça va nous prendre de la documentation pour analyser tout ce que vous nous promettez», mentionnons-nous au vendeur après qu’il nous eut parlé d’un coût de 16 000 $ pour devenir membre de VoyagesClub pendant 39 ans.

«J’en ai tout plein de docs, c’est sûr et certain», nous répond-il avant de passer la rondelle à Sarah Sullivan, chargée de nous faire signer le soir même en nous offrant un prix réduit à 10 000 $. La femme de Beaupré, qui fait face aux mêmes accusations que Laro Alta, est moins affirmative que son vendeur.

«Vous allez avoir un certain nombre d’informations sur le site web de RCI. Mais dans le fond, c’est un club, alors pour avoir plus d’informations, il faut avoir la carte de membre», explique Mme Sullivan.

«Vous pouvez réfléchir, mais cette offre ne sera plus bonne après ce soir. Les gens qui entrent ici avaient pas pour idée de payer 10 000 $, mais à peu près 70 % l’ont fait. Si on voyage, on voit l’avantage. Normalement... Mais je ne dis pas que vous savez pas compter.»

Fin de la rencontre.

Nous sommes repartis avec notre certificat d’hébergement en République dominicaine. Qui était tout, sauf gratuit.

 

Beaucoup de frais
Les coûts pour devenir membre et pour profiter des vacances à temps partagé de RCI, le partenaire américain de VoyagesClub.
Carte de membre :
15 995 $*
Frais annuels :
605 $**
Durée du contrat :
39 ans***
Frais de réservation :
29 $ à 217 $
Frais de réservation de dernière minute : à partir de
266 $
Frais dans les hôtels tout inclus : à partir de
39 $
par jour par personne
Frais de transport : à la charge du client****
Pénalités possibles si RCI annule le voyage

* sans le rabais de première visite de 6000 $

** les frais doivent être payés tous les ans, que le client voyage ou pas

*** le contrat est « exécutoire », c’est-à-dire non annulable

**** RCI garantit les meilleurs prix pour les billets d’avion

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.