/news/currentevents
Navigation
Salaberry-de-Valleyfield

Le feu ravage la résidence familiale du Dr Armand Frappier

Coup d'oeil sur cet article

Un incendie a complètement détruit la résidence où a grandi le fameux microbiologiste Armand Frappier, père du vaccin contre la tuberculose, à Salaberry-de-Valleyfield.

 

Un incendie a complètement détruit la résidence où a grandi le fameux microbiologiste Armand Frappier, père du vaccin contre la tuberculose, à Salaberry-de-Valleyfield.

L’incendie s’est déclaré vers 4 h dans la nuit de lundi, au 69, rue du Marché. «On a été alertés par des voisins et quand les pompiers sont arrivés, c’était déjà enflammé de façon importante, c’était embrasé. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a pas de victimes», raconte le chef Michel Ménard, du Service des incendies de Salaberry-de-Valleyfield.

Trois personnes ont toutefois été incommodées par la fumée et ont été prises en charge par les services de sécurité.

Voisine de l’immeuble, Karine Groulx a été parmi les premières à apercevoir les flammes. «On a entendu des cris, le crépitement des flammes, j’ai regardé par la fenêtre et j’ai vu que c’était pas mal gros à l’arrière de la maison... les pompiers sont arrivés rapidement et ont fait un super bon travail.»

L’origine de l’incendie demeure inconnue, mais l’enquête a été confiée aux enquêteurs de la Sûreté du Québec. La résidence plutôt mal entretenue était reconnue comme une maison de chambres où on observait un va-et-vient assez régulier, selon diverses sources. Des policiers s’y étaient d’ailleurs rendus la veille pour y interroger un des locataires.

Un patrimoine reconnu, mais pas protégé

La résidence du 69 rue du Marché date d'environ 1884 et a été dès 1915 la propriété de la famille du Dr Armand Frappier, acteur majeur du développement de la santé publique et de l'avancement de la recherche sur les maladies infectieuses.

Intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne au printemps 2012, il a notamment fondé le premier établissement de recherche médicale au Québec, devenu le Centre INRS-Institut Armand-Frappier.

Le célèbre microbiologiste y a habité à partir de l’âge de 10 ans, jusqu’à son départ pour les études supérieures. Mais, bien que l’immeuble ait été reconnu par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield pour son caractère patrimonial, celui-ci n’était protégé d’aucune façon.

La bibliothèque municipale-collégiale porte néanmoins le nom du Dr Armand Frappier, tout comme une rue située à proximité de l’hôpital.

 

Commentaires