/homepage
Navigation
Santé

Rendez-vous chez le dentiste

C’est une erreur de laisser les choses se détériorer et de ne pas garder le contrôle de sa destinée dentaire

Rendez-vous chez le dentiste
Illustration Benoit Tardif, colagene.com

Coup d'oeil sur cet article

On ne parlera jamais assez de l’importance des examens dentaires.

On ne parlera jamais assez de l’importance des examens dentaires.

Combien de gens se sont retrouvés avec des problèmes majeurs, parfois irrémédiables, pour ne pas les avoir identifiés plus tôt?

LES MAUVAISES RAISONS

Nombreux sont ceux qui ne font pas d’examen régulier pour toutes sortes de raisons, les deux principales étant qu’ils ne croient pas en avoir besoin parce qu’ils n’ont pas de douleurs ou d’inconforts, et aussi par crainte de l’inconnu.

L’inconnue la plus fréquemment invoquée est celle des coûts. Un simple appel téléphonique vous permettra d’avoir une idée assez précise de ce que coûtera votre examen et ce qui est inclus. Il ne doit pas y avoir de gêne à demander cette information avant de prendre rendez-vous.

La seconde inconnue est celle de l’examen lui-même et de ses résultats. La négligence génère parfois la hantise des mauvaises nouvelles. Il est tout aussi mal avisé de présumer la catastrophe que de présumer que tout va bien. Seul le dentiste peut vous donner l’heure juste.

L’examen comprend un examen clinique par le dentiste et, généralement, la prise de radiographies. Ces radiographies sont essentielles pour permettre au dentiste d’avoir une image complète des dents et de l’os des mâchoires.

À VOUS LE CONTRÔLE

Quelle que soit l’importance des problèmes, s’il y en a, le dentiste vous donnera des options de traitement et une information pertinente sur les conséquences de ne pas traiter. L’ultime décision revient toujours au patient, en fonction de ses choix personnels. C’est une erreur de laisser les choses se détériorer et de ne pas garder le contrôle de sa destinée dentaire.

LES BONNES RAISONS

Le défaitisme n’est pas de mise quand on parle de soins dentaires.

Une carie peut mettre jusqu’à deux ans avant de causer un dommage nécessitant des soins onéreux et compliqués. Il ne faut pas attendre l’apparition de la douleur. La restauration d’une dent avant que la carie ait atteint une étendue critique est non seulement moins dispendieuse, mais sa durée de vie pourra être beaucoup plus longue.

En plus des caries, un examen de base peut aider au dépistage de problèmes plus graves.

Par exemple, les affections des gencives, souvent indolores, peuvent être fatales pour les dents en s’attaquant à leur support dans l’os de la mâchoire. Prises à temps, elles peuvent être traitées avec succès.

Les examens sont aussi très importants pour les personnes édentées.

Les gencives et l’os des mâchoires doivent être examinés en vue de prévenir le développement de cancers ou d’infections. Les prothèses, même les mieux adaptées, ne sont pas une garantie contre des maladies pouvant avoir des suites désastreuses. Il est fortement conseillé à toute personne édentée qui n’est pas suivie par un dentiste pour ses prothèses, d’en voir un pour un examen. Rien ne doit être négligé. En plus des gencives, on examinera, par exemple, les muscles de mastication, la langue, les glandes salivaires, les articulations. Un examen radiologique peut aussi être indiqué pour voir si aucune pathologie ne se développe au niveau des os.

Attendre que des problèmes se produisent n’est jamais une bonne politique quand on parle de la santé de la bouche et des dents.

Un sage conseil: ne jamais passer plus de deux ans sans faire un examen chez le dentiste.

Commentaires