/entertainment/tv
Navigation
«Le dôme»

En primeur sur illico Club à volonté

visite plateau de Mensonges
Photo Archives / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La série américaine Le dôme (Under the Dome), tirée de l’univers de Stephen King, sera diffusée en primeur par illico Club à volonté dès le 20 décembre.

Le câblodistributeur Vidéotron a de plus annoncé mercredi que la série policière psychologique Mensonges, mettant en vedette Fanny Malette, Éric Bruneau et Sylvain Marcel, première production originale d’addikTV, sera proposée en primeur sur illico Club à volonté à compter de mars prochain.

Sylvain Archambault (Piché : entre ciel et terre, Le négociateur) est le réalisateur de Mensonges, qui se penche sur le travail de Julie Beauchemin (Fanny Mallette) et de Maxime Moreli (Éric Bruneau), deux agents spécialisés dans les interrogatoires. Ils évoluent aux côtés de leur collègue de terrain Bob (Sylvain Marcel). Chaque épisode permettra de résoudre un meurtre. La série produite par Sophie Deschênes de Sovimage est écrite par Gilles Desjardins (Musée Éden).

Les deux nouveautés lancées sur illico Club à volonté aboutiront sur addikTV par la suite. Dans le cas du Dôme, aucune date n’est connue pour l’heure, mais on sait que les 10 épisodes de 60 minutes de «Mensonges» seront diffusés dès juin sur addikTV.

On retrouve dans Le dôme, production de CBS Television Studios et Amblin Television, la boîte de Steven Spielberg, l’actrice originaire de Montréal Rachelle Lefevre. La série diffusée l’été dernier a été un succès populaire dans le marché de l’Oncle Sam avec des cotes d’écoute de 15 millions de téléspectateurs par épisode.

Le succès du visionnement sur illico Club à volonté des trois premiers épisodes de la nouvelle comédie Les beaux malaises, avec Martin Matte, fait en sorte que Contenu QMI et Vidéotron reprennent la formule avec Le dôme et Mensonges, ainsi qu'ils le feront dans le futur avec d'autres projets. On parle d’une «première fenêtre de diffusion» avant qu’une production aboutisse à l'antenne de TVA ou des chaînes spécialisées du Groupe TVA.

«Contenu QMI crée et acquiert des séries francophones de grande qualité et s’adapte au mode de visionnement des mordus d’aujourd’hui en leur offrant la possibilité de regarder leurs séries préférées sur les plateformes de leurs choix, au moment qui leur convient et selon le mode de visionnement qu’ils souhaitent», a dit mercredi France Lauzière, vice-présidente principale contenus, Contenu QMI.

illico Club à volonté est disponible sur abonnement (9,99 $ par mois) par l’entremise du canal 900 de Vidéotron, sur illico.tv et sur tablettes via l’application illico.tv.

 

Commentaires