/news/health
Navigation
Jeunes

La croissance de la consommation de médicaments sous ordonnance

Des spéciaux jugés illégaux
Photo stéphan dussault 10% des jeunes ont indiqué avoir bu du sirop contre la toux pour avoir un «high».

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO – La croissance de l’abus de médicaments sous ordonnance chez les jeunes Canadiens soulève des inquiétudes, avance le Centre de toxicomanie et de santé mentale de Toronto.

Une enquête menée cette année concernant la consommation de drogue et la santé chez plus de 10 000 élèves en Ontario, a permis de constater qu’un jeune sur huit a admis avoir consommé un analgésique opioïde à des fins récréatives au cours de la dernière année.

Environ un élève sur dix a avoué avoir consommé un stimulant et environ 10% ont indiqué avoir bu du sirop contre la toux pour avoir un «high», a précisé le Centre.

Bien que la consommation d’alcool a atteint son niveau le plus bas chez les élèves de la 7e à la 12e année, environ 4% de ceux qui ont été sondés ont avoué avoir pris le volant après avoir bu.

Aspect encore plus alarmant pour les chercheurs, environ 10% des élèves aurait conduit un véhicule après avoir fumé de la marijuana.

 

Commentaires