/travel/destinations
Navigation
Jarabacoa

Un paradis au cœur de la nature dominicaine

Coup d'oeil sur cet article

On part tous en vacances pour des raisons différentes. Pour certains, c’est pour décompresser, se déconnecter du travail, du quotidien et verser dans un farniente de tous les instants, allongés sur une plage ou au bord d’une piscine. Pour d’autres, c’est pour découvrir de nouvelles choses, aller à la rencontre d’une culture, faire du sport, découvrir des paysages incroyables.

Si vous êtes de la seconde catégorie et que vous allez en République dominicaine, il y a de fortes chances que vous alliez visiter Jarabacoa, un petit paradis du tourisme de montagne.

Situé en plein cœur du pays, à plus de 500 mètres au-dessus du niveau de la mer, dans la province de Vega, Jarabacoa est une charmante petite ville posée à flanc de montagne que l’on rejoint depuis Saint-Domingue ou Puerto Plata en moins de 2h. Pas la peine de chercher la plage, la nature est ici verdoyante et le bruit continu des rivières remplace le roulis incessant de la mer.

En séjournant dans un hôtel comme le Jarabacoa River Club, on fait le choix d’une villégiature à taille humaine parfait pour se relaxer. On est en effet bien loin ici des hôtels-paquebots de Punta Cana et de leurs suites luxueuses. Les 45 chambres qui composent ce petit resort sont sobrement décorées, mais la vue qu’elles offrent sur la montagne vaut toutes les suites des tout-inclus dominicains. Le climat très constant de Jarabacoa et moins chaud que sur la côte fait dire à ses habitants qu’il y a dans cette ville un éternel printemps.

Le pays des eaux

À Jarabacoa, la nature devient un formidable terrain de jeux et offre un large choix d’activités sportives dont plusieurs tournent autour de l’eau. Une des plus prisées est le rafting. L’équipe de Rancho Jarabacoa (ranchojarabacoa.com), un centre spécialisé en tourisme de montagne, dépose les amateurs d’adrénaline 15 kilomètres en amont de l’hôtel non sans les avoir revêtus de l’équipement adéquat pour pratiquer ce sport, à savoir une combinaison pour se protéger de la froideur de l’eau, un casque et l’indispensable gilet de sauvetage. Vient ensuite le temps d’apprendre un peu de théorie ainsi que les consignes de sécurité, car le rafting demeure un sport assez technique. En fonction de la géographie de la rivière, il faudra se mettre tantôt sur le bord du bateau, tantôt à l’intérieur et certains passages sont assez secouants comme le nom de «Little Mike Tyson » le laisse supposer.

Au final, ce sont 90 minutes de plaisir et de sensations fortes sur les rapides de la magnifique rivière Yaque Del Norte. L’instructeur prendra soin d’arrêter la houleuse navigation et stationnera le bateau à mi-parcours afin d’offrir aux passagers la possibilité de plonger depuis les rochers dans l’eau limpide de la rivière. Après cette rafraîchissante plongée, il ne reste plus aux rafters qu’à rejoindre l’hôtel qui a un accès direct à la rivière et permet donc de finir la descente mouillés certes, mais à seulement quelques mètres de leur chambre. Après cette aventure, on comprend mieux pourquoi Jarabacoa signifie littéralement Pays des eaux.

À 3175 m d’altitude

Il existe d’ailleurs d’autres activités écotouristiques qui permettent d’apprécier toute la splendeur des paysages dominicains les pieds dans l’eau, le canyoning en est une. Cette ballade un peu particulière consiste à descendre une rivière en nageant, en glissant sur les toboggans naturels formés par les roches ou encore en sautant de plusieurs mètres depuis les falaises. Une autre option encore est la descente en rappel, qui permet de longer à la verticale les chutes d’eau.

Mais ceux pour qui les sensations fortes ne font pas partie des réjouissances, sachez qu’il existe des cascades comme celles de Baiguate qui est facilement accessible et permet de s’y baigner ou plus simplement d’admirer la beauté du lieu. Ceux qu’un dénivelé un peu plus important n’impressionne pas pourront se rendre aux chutes de Salto De Jimenoa Uno, à quelques kilomètres de la ville, c’est là qu’ont été tournées plusieurs scènes du film Le Parc jurassique.

Si vous préférez garder les pieds au sec, il existe de nombreuses autres options à Jarabacoa et dans sa région. L’une d’elles est l’ascension du Pico Duarte, la plus haute montagne des Caraïbes qui se situe dans la cordillère centrale, le massif montagneux principal de l’île Hispaniola. Partez donc à l’assaut de ses 3175 mètres à pied ou à dos de mule. Préparez bien vos mollets, car c’est un parcours de 23,1km avec un dénivelé de 1 977 mètres qui vous attend. L’ascension requiert une bonne condition physique, mais vaut les efforts qu’elle implique. Ouvrez les yeux pendant votre randonnée, la forêt de pins qui couvre la montagne et que l’on ne trouve qu’en République dominicaine, est peuplée de nombreuses variétés d’oiseaux exotiques et de papillons versicolores qui rendront les pas que vous ferez beaucoup plus légers.

Randonnée équestre

Les amoureux de la plus belle conquête de l’Homme se rabattront sûrement sur une randonnée équestre (paseo a caballo) sur l’un des nombreux chemins prévus à cet usage. L’option du trekking est aussi très appréciée des visiteurs qui jouiront au détour d’un chemin de la beauté brute des paysages dominicains.

Entre deux activités «Nature», allez donc faire un tour dans le centre-ville de Jarabacoa, acheter une crème glacée artisanale à la boutique Helados Ivon que vous mangerez sur la place principale (Parque central), juste à côté de l’église. Moment de détente assuré. Vous pourrez ensuite aller visiter Monte Alto, une plantation de café et son usine, qui vous permettront de comprendre tout le processus de fabrication du café grâce à une visite guidée qui se terminera par une dégustation du noir breuvage qui se consomme ici très sucré.

Non, il n’y a décidément pas que les tout inclus en République dominicaine.


Infos pratiques

> S’y rendre

Jarabacoa est à moins de 2h de Saint-Domingue et de Puerto Plata, deux villes accessibles par vols directs depuis le Québec (environ 4h).

Si vous fuyez les plages et les resorts tout inclus, vous pourrez passer une semaine entière à Jarabacoa sans vous ennuyer. Vous pourrez vous y rendre en bus avec Caribe Tour par exemple, qui propose quatre départs par jour de Saint-Domingue pour un prix de moins de 10$.

Infos: caribetours.com.do (Comptez plus de 100$ en taxi.)

> Excursions

Une autre option est de mélanger farniente et découverte. Si vous souhaitez faire de Jarabacoa une excursion dans votre séjour des voyagistes comme Transat proposent ce genre de séjour qui permettront de profiter par exemple des plages de Puerto Plata et d’aller passer une nuit et une journée à Jarabacoa en visitant notamment en chemin la très belle ville de Santiago de los Caballeros.

Cet article a été rendu possible grâce à Air Transat et l’office du Ministère du Tourisme de République dominicaine

Commentaires