/finance
Navigation
Dans vos poches

La carte-cadeau: une joie qui n’expire pas!

Carte-cadeau
Illustration fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Pour échapper au stress du temps des Fêtes, quoi de mieux qu’une carte-cadeau? Finis les casse-têtes pour trouver quelque chose qui plaira au mononcle grincheux, finie la course dans les magasins à la dernière minute, finis les «merci, mais je l’ai déjà», finis les retours parce que ça ne faisait pas.

Pour échapper au stress du temps des Fêtes, quoi de mieux qu’une carte-cadeau? Finis les casse-têtes pour trouver quelque chose qui plaira au mononcle grincheux, finie la course dans les magasins à la dernière minute, finis les «merci, mais je l’ai déjà», finis les retours parce que ça ne faisait pas.

Avec la carte-cadeau, on donne la liberté et on s’offre la sérénité! Pour tous ceux qui opteront pour la carte-cadeau cette année, voici quelques conseils pour mieux en profiter.

DATE D’EXPIRATION

Une carte-cadeau, ça n’expire pas. Vous avez reçu une carte-cadeau d’une valeur de 50$? Vous pourrez l’utiliser immédiatement comme dans 6mois ou dans 10ans. Gardez cependant à l’esprit que dans 10ans, votre 50$ ne vaudra peut-être plus grand-chose ou, pire, le commerçant pourrait avoir fermé ses portes. Moi, à votre place, je n’attendrais pas trop… juste assez pour profiter des soldes!

En passant, cette politique de non-expiration s’applique également aux cartes prépayées pour un bien ou un service précis. On pense par exemple à un coupon-cadeau pour un massage ou encore à un carnet de six billets de train de banlieue. Il faut toutefois exclure de cette politique les cartes prépayées pour téléphones cellulaires et les cartes prépayées qui donnent accès à un service de façon illimitée. Imaginez si votre carte d’autobus n’avait plus de date d’expiration!

Dans le cas des cartes prépayées pour un bien ou un service précis, le commerçant est en droit de vous faire payer la hausse des prix avec le temps. Il doit cependant l’avoir indiqué très clairement sur la carte.

FRAIS D’ACTIVATION ET D’INUTILISATION

Les frais d’activation et les frais d’inutilisation sont interdits, sauf pour les cartes utilisables dans toutes les boutiques d’un centre commercial ou d’une région. Pour ces cartes, le maximum qu’on peut vous réclamer, c’est 3,50$ en frais d’activation et 2,50$ par mois en frais d’inutilisation. Pas besoin de se ruer au centre commercial pour utiliser votre carte: vous avez 15mois avant qu’on puisse vous facturer des frais d’inutilisation.

SOLDE DE LA CARTE

Admettons qu’avec votre carte-cadeau de 50$, vous achetez un vase à 30$. Pouvez-vous récupérer les 20$ qui restent sur la carte en argent comptant? Malheureusement, non. Par contre, vous pouvez exiger du commerçant qu’il vous rembourse le solde de la carte s’il est de 5$ ou moins.

Commentaires