/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Starbound, la critique

Coup d'oeil sur cet article

Faire la critique d’un jeu comme Starbound n’est pas chose facile. En effet, comment évaluer un jeu dont le principe de base est de permettre au joueur de faire ce qu’il veut? Tout comme Minecraft et particulièrement Terraria qui est très semblable, Starbound est un jeu Sandbox, c’est-à-dire un jeu dont le but premier est de fournir au joueur un environnement et des outils pour ensuite le laisser aller.

La liberté complète

Une critique simpliste de Starbound serait de dire qu’il s’agit de Terraria dans l’espace. Tout comme dans ce dernier, la structure principale du jeu consiste à explorer l'environnement afin de trouver de nouvelles ressources. Celles-ci permettront d’acquérir du meilleur équipement afin d’aller dans une zone un peu plus difficile où recommencer la manoeuvre. Alors que Terraria nous proposait un seul monde, Starbound possède une presque infinité de planètes de toutes dimensions à explorer.

Si l’exploration ne vous plaît pas, vous pouvez plutôt choisir de construire ce que bon vous semble. Vous pouvez par exemple bâtir une maison, un village, une base secrète ou tout autre projet étrange vous passant par la tête. Une maison faite de champignons extraterrestres? C’est tout à fait possible.

Vous préférez le combat? Starbound possède plusieurs donjons à explorer qui sont remplis d'adversaires dangereux. Il y a aussi plusieurs “boss” et ennemis rares à rencontrer qui offrent un véritable défi.

L'ensemble est possible grâce à la mécanique toute simple de Starbound qui se résume à posséder son propre vaisseau spatial. Grâce à celui-ci, vous pouvez générer de nouveaux mondes à l’infini, renouvellant du même coup l’expérience de jeu. Les seules limites sont celles que vous vous imposez vous-même, ou encore les six heures consécutives de jeu qui vous indiquent qu’il est grand temps d’aller se coucher.

Par contre...

Starbound est actuellement dans sa phase beta, ce qui veut dire que tout n’est pas parfait et qu’il y a de nombreux bogues à corriger. Bien que je n’aie pas rencontré de problèmes majeurs, j’ai eu mon lot d'éléments graphiques un peu étranges et d’objets qui ne se comportaient pas comme attendu.

De plus, les créateurs du jeu ont déjà fait des changements majeurs à Starbound qui ont requis une mise à zéro complète, signifiant entre autres que tous les joueurs ont perdu leurs personnages et ce qu’ils avaient bâtis. D’ailleurs les développeurs ont fait savoir que la situation pouvait se reproduire sans préavis.

Le verdict

Si vous aimez les jeux Sandbox qui comprennent une bonne dose d’exploration et de combat, Starbound est probablement le jeu parfait pour vous, dans la mesure où vous êtes prêt à y jouer en période de Beta avec tous les inconvénients induits.

Pour ceux qui sont simplement curieux, je vous recommande d’attendre ou encore d’essayer l’excellent Terraria qui est très similaire à Starbound.