/news
Navigation
Opération Nez rouge

Opération Nez rouge: 500 équipes recherchées pour le 31 décembre

Opération Nez rouge
© Les archives Daniel Mallard Plus de 500 équipes seront nécessaires à Opération Nez rouge pour répondre à la demande, le 31 décembre.

Coup d'oeil sur cet article

Le compte à rebours pour la grande soirée du 31 décembre est commencé et Opération Nez rouge aura besoin de plus de 500 équipes partout en province.

«C’est la soirée logistiquement la plus complexe pour nous, parce qu’il faut balancer l’offre et la demande», souligne David Latouche, porte-parole de Nez rouge.

Il reste du recrutement à faire et le porte-parole rappelle que les volontaires ont jusqu’au début de la semaine prochaine pour s’inscrire. Impossible de ventiler le nombre d’équipes qui, à ce jour, ont confirmé leur présence pour la grande soirée, mais tout les bénévoles sont bienvenus, insiste le porte-parole.

«On serait capable de couvrir la demande, mais avec un certain délai. Et là, on travaille à améliorer le temps d’attente», ajoute-t-il.

ONR enregistre, en date du 24 décembre, un bilan semblable aux dernières années, avec un peu plus de 47 000 raccompagnements. «C’est un petit peu moins, en raison des tempêtes», avance le porte-parole.

soirées annulées

En effet, la météo des dernières semaines ont forcé l’organisation à annuler quatre soirées de raccompagnement. Un scénario semblable à 2012. «On a été particulièrement affecté par les tempêtes en 2012 et 2013. Les tempêtes ont joué beaucoup sur nos opérations», admet M. Latouche.

Par contre, une augmentation de 2 % est remarquée dans le nombre de bénévoles, soit un peu plus de 38 000 à ce jour. «Ça commence à s’ancrer dans le temps des Fêtes des gens», s’enchante le porte-parole.

Avec les autres services de raccompagnements, M. Latouche estime qu’ONR accomplit un travail d’équipe. «Ça permet de s’assurer, en gang, que personne a les capacités affaiblies sur les routes.»

Éduc’alcool propose deux outils afin de modérer son débit d’alcool. L’application mobile Calcoolateur a un mesureur intégré et indique le temps nécessaire pour que le taux d’alcoolémie soit sous le seuil légal pour conduire.

Outils pour fêtards

Attention, «ce n’est pas un outil qui a une valeur légale», prévient Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool. En cas de vérification policière, l’outil ne peut justifier des capacités affaiblies détectées.

Le site www.tableaudebar.com effectue un suivi de l’alcool consommé. Sur une période donnée, «il va vous dire si votre niveau de consommation est problématique», précise M. Sacy.

 

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.