/news/currentevents
Navigation
colorado | Marijuana

Même réglementation pour le cannabis que le vin

Marijuana, Colorado
photo courtoisie Ron Kammerzell, Chef de la Division de la Marijuana

Coup d'oeil sur cet article

Dans les bureaux de la Division de la Marijuana, l’agence gouvernementale qui réglemente la nouvelle industrie du cannabis au Colorado, des dizaines de personnes attendent en file pour obtenir une licence de vente au détail.

Dans les bureaux de la Division de la Marijuana, l’agence gouvernementale qui réglemente la nouvelle industrie du cannabis au Colorado, des dizaines de personnes attendent en file pour obtenir une licence de vente au détail.

On se croirait dans un bureau de permis de conduire, sauf qu’ici, une légère odeur de marijuana, imprégnée dans les vêtements, embaume la salle d’attente.

Le gouvernement du Colorado a mis sur pied le premier marché contrôlé de cannabis, de la plantation jusqu’à la vente, et c’est demain qu’il sera mis à l’épreuve pour la première fois.

«Notre plus grand défi sera le bon fonctionnement du système d’inventaire», explique Ron Kammerzell, directeur de la Division de la Marijuana, qui fait partie du Colorado Department of Revenue.

Inventaire

Chaque plant de cannabis devra porter une bague (étiquette) de radiofréquence qui permettra de l’enregistrer dans le système d’inventaire du gouvernement, le MITS (Marijuana Inventory Tracking Solution). Chaque plant sera donc suivi des serres jusqu’aux dispensaires.

Près de 1800 compagnies utiliseront ce système obligatoire. «C’est critique pour le bon fonctionnement de la légalisation. On veut éviter que des plantes se retrouvent sur le marché noir», dit M. Kammerzell.

Le nombre de plantes devrait grimper de 600 000 à plusieurs millions dans les prochaines années. Certaines plantations à Denver cultivent jusqu’à 25 000 plantes à elles seules.

La Division de la Marijuana compte 28 employés. Certains sont d’anciens inspecteurs de police qui contrôlent les antécédents judiciaires des cultivateurs et vendeurs. Tous doivent fournir leurs empreintes digitales et une preuve de résidence au Colorado.

Expertise

«On souhaite grimper à 55 employés, on a besoin d’inspecteurs sur le terrain. On va aussi envoyer des mineurs pour tenter d’acheter du cannabis dans les établissements», dit-il.

Plusieurs pays ont rendu visite aux bureaux de la Division de la Marijuana.

«L’Uruguay est venu apprendre comment fonctionne notre système, le Chili aussi. Les yeux du monde sont tournés vers le Colorado et on sent la pression de bien performer», raconte M. Kammerzell.

«Acheter du cannabis sera éventuellement aussi simple que d’acheter une bouteille de vin, c’est vers ça qu’on se dirige», dit-il.


 

L’Amendement 64 précise qu’il faut avoir 21 ans et plus pour acheter du cannabis. Les résidents du Colorado de 21 ans et plus pourront désormais acheter jusqu’à 28 grammes à la fois et les touristes pourront acheter jusqu’à 7 g à la fois.

On estime que 57 millions de grammes de cannabis seront vendus dans les boutiques du Colorado en 2014. Ces ventes devraient générer 394,6 millions de dollars par année. La valeur imposable de la marijuana au détail est estimée à environ 183,5 M$ par an pour l’État.

Source: Marijuana Enforcement Division, Colorado Department of Revenue

 

Commentaires