/news
Navigation
Richelieu

Un calendrier humoristique contre l’âgisme

Calendrier agisme
Photo courtoisie «Aimer, bouger, vieillir en beauté !», tel est le thème du calendrier lancé en fin d’année par un groupe d’aînés de la Résidence Rivière Richelieu.

Coup d'oeil sur cet article

RICHELIEU – «Aimer, bouger, vieillir en beauté!», tel est le thème du calendrier lancé en fin d’année par un groupe d’aînés de la Résidence Rivière Richelieu (RRR), à Richelieu, qui propose avec humour une vision positive du vieillissement.

 

Fruit d’un projet d’étude en travail social d’Annie Lacoste, le projet vise à lutter contre l’âgisme. «On voulait proposer une image positive du vieillissement. On a eu plusieurs échanges avec les résidents qui nous ont permis de prendre conscience des préjugés auxquels les personnes vieillissantes étaient confrontées. L’idée derrière ce projet était de trouver un médium créatif qui fait sourire les gens», a expliqué Mme Lacoste, qui est également l’une des propriétaires de la RRR.

Denise Dallaire, présidente du comité des résidents, souhaite que ce calendrier contribue à lutter contre les préjugés dont les aînés sont victimes.

«Nous voulons faciliter à tous les aînés l’accessibilité en société. Il ne devrait pas y avoir de limites à profiter des choses de la vie. Commencer sa retraite ne veut pas dire s’endormir dans le temps passé. Au contraire, c’est regarder en avant et accomplir des choses que nous avons rêvées autrefois, mais que nous n’avions pas le temps de faire», a affirmé Mme Dallaire.

Jacques Ladouceur, maire de Richelieu, trouve ce projet rafraîchissant. «Des fois, on est tannés de toujours regarder les mêmes paysages. On dirait que les calendriers standards ça ne change plus. Soit qu’on y voit des paysages, des jolies demoiselles peu vêtues ou des pompiers qui ne pourraient jamais éteindre un feu habillés comme ça. C’est une bonne idée. Chapeau à ceux qui y ont pensé et à ceux qui y ont participé», a-t-il dit avec humour.

Matthew Dubé, député de Chambly-Borduas, s’est dit très heureux et fier d’appuyer un tel projet. «Il y a plusieurs façons de lutter contre les préjugés et il y a un mot qui m’est revenu à propos de ce projet et c’est «positif». C’est une approche vraiment unique. C’est la première fois que je vois ça», a déclaré M. Dubé.

Les photos ont été prises par les photographes Diane Huot, Denis Provencher et Jocelyn Guilleton. Mme Lacoste a tenu à remercier tous les partenaires qui ont permis la réalisation du calendrier, spécialement les résidents qui se sont impliqués dans le projet.

Des calendriers sont disponibles à la résidence même pour les personnes qui souhaitent s’en procurer. Pour plus d’information à ce sujet, contacter Sophie Dugrenier au 450 447-2615.

Commentaires