/sports/others
Navigation
Tour de ski

Harvey conclut en beauté le «meilleur» Tour de ski de sa carrière

Alex Harvey
Photo AFP Alex Harvey

Coup d'oeil sur cet article

Alex Harvey a terminé le «meilleur» Tour de ski de sa carrière avec une cinquième place du 10 km classique, samedi à Val di Fiemme en Italie, à l’occasion de la sixième étape.

Le Tour n’est pas fini en tant que tel, mais le fondeur québécois, très satisfait de sa tenue pendant la compétition, a décidé de faire l’impasse sur la septième et dernière étape, prévue dimanche, toujours à Val di Fiemme.

C'est le plan depuis le début du Tour, le même plan qui avait été suivi l’an dernier. Harvey a des problèmes de circulation sanguine dans l’artère iliaque de la jambe gauche, que la dernière étape tout en montées exacerbe.

«C’était le meilleur Tour de ma carrière, a-t-il affirmé sans détour à l'émission Le Québec matin après la course. Ç’a été très fructueux. J’ai été dans le coup du début à la fin. On s’en tient au plan [de manquer la dernière étape] parce que l’objectif cette année est les Jeux olympiques [de Sotchi], qui arrivent dans un peu plus d’un mois.

«Les contrecoups d’une telle étape peuvent affecter mes Jeux. Je ne veux pas prendre de risque.»

L’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges a conclu l'étape du 10 km avec un chrono de 25 min 21 s et 1 dixième, à 36,5 secondes du gagnant norvégien Petter Northug fils. Un résultat très bon aux yeux de Harvey, même s’il a glissé du troisième au quatrième échelon du classement général.

«J'avais de très bons skis, je suis très content d'être cinquième et ça termine bien le Tour de ski. C'était mon meilleur départ individuel à vie», s’est réjoui le skieur de 25 ans.

Après un début de saison 2013-2014 difficile, il a retrouvé tout son aplomb dans la tournée européenne annuelle, qu'il a commencée avec une première place au prologue d'Oberhof en Allemagne. Il a ajouté deux autres podiums par la suite - une deuxième position au sprint de Lenzerheide en Suisse et un troisième rang à la poursuite de Cortina-Toblach en Italie.

Hégémonie norvégienne

Samedi, Harvey a été devancé par une délégation entièrement norvégienne. Northug a mené un triplé du pays scandinave, complété par Martin Johsrud Sundby et Chris Jespersen. Un autre Norvégien, Shur Roethe, a pris le quatrième rang devant Harvey.

«Il y a quatre Norvégiens en avant de moi, ils avaient les skis de la journée, même si moi aussi j’avais de très, très bons skis, a expliqué Harvey. Ils ont frappé un gros coup au niveau de l’équipement. L’équipe norvégienne est la meilleure en ski de fond.»

Sundby est le meneur du classement général devant Northug et Jespersen.

Ivan Babikov et Devon Kershaw, compatriotes canadiens de Harvey, ont terminé respectivement aux 27e et 52e rangs de la sixième étape.

 

Commentaires