/homepage
Navigation
Santé

Un problème de taille

Fat man with a big belly.
photo Fotolia L’accumulation progressive de graisses peut entraîner des problèmes de santé et l’obésité, quant à elle, peut sérieusement l’hypothéquer

Coup d'oeil sur cet article

Les Fêtes sont passées. Si vous en avez largement profité sans vous culpabiliser en vous disant que les bonnes résolutions viendraient après le Nouvel An, voilà, nous y sommes!

Les Fêtes sont passées. Si vous en avez largement profité sans vous culpabiliser en vous disant que les bonnes résolutions viendraient après le Nouvel An, voilà, nous y sommes!

Ces premiers jours de l’année sont le bon moment pour prendre des résolutions, c’est l’époque d’un nouveau début, une occasion de changement. Pour être en mesure de les maintenir, vos résolutions devraient répondre vraiment à vos choix personnels et ne pas vous être autrement imposées. Fixez-vous des objectifs que vous vous croyez capable d’atteindre et n’hésitez pas à solliciter le soutien de votre entourage ou de spécialistes pour vous assurer de les atteindre.

Si vous envisagez de prendre soin de votre santé, c’est une bonne idée, car votre santé dépend plus des précautions que vous prenez que des médecins! Si le plus pauvre ne donne pas sa santé pour de l’argent, le plus riche, lui, donnerait tout pour la recouvrer. Toutefois, comme l’argent, la santé nécessite d’être préservée, c’est le trésor le plus précieux et le plus facile à perdre et, malheureusement, dans bien des cas, c’est un trésor bien mal gardé…

VOTRE TOUR DE TAILLE

Si vous avez amorcé les Fêtes à l’étroit dans vos vêtements et que vous l’êtes encore plus maintenant, vous souffrez peut-être d’embonpoint et la chose peut être préoccupante. L’embonpoint est en effet une surcharge pondérale tout comme l’est, de façon plus importante, l’obésité. L’accumulation progressive de graisses peut entraîner des problèmes de santé et l’obésité, quant à elle, peut sérieusement l’hypothéquer. L’embonpoint mène à l’obésité et la proportion de personnes obèses ne cesse elle aussi de grossir. Pire, la tendance s’accélère... Selon certains experts, l’effet de l’obésité est aussi, sinon plus dommageable pour la santé que le tabac et constitue un facteur de risque pour plusieurs maladies chroniques dont le diabète, l’hypertension et nombre de problèmes cardiovasculaires, pour ne nommer que ceux-ci.

Le tour de taille est révélateur. Il permet de confirmer un excès de graisse à l’abdomen. En général, un tour de taille supérieur à 80 cm chez les femmes, et chez les hommes de 94 cm, suggère une situation d’embonpoint abdominal, tandis qu’un tour de taille qui dépasse 88 cm chez les femmes et 102 cm chez les hommes témoigne d’un état d’obésité abdominale. Dans ce dernier cas, les risques pour la santé sont beaucoup plus élevés.

Une autre mesure, simple, l’indice de masse corporelle (IMC), permet d’estimer le surpoids et l’obésité chez les adultes des deux sexes. Un IMC égal ou supérieur à 25 est signe de surpoids tandis qu’un IMC égal ou supérieur à 30 correspond à l’obésité. L’IMC s’obtient en divisant le poids (en kilos) par la taille (en mètre) au carré. Par exemple: si votre poids est de 80 kilos et que vous mesurez 1 mètre 70, le calcul est: 80 divisés par (1,70 x 1,70) soit, 80 ÷ 2,89, ce qui donne un IMC égal à 27,7. Vous êtes donc en état de surpoids. Vous n’êtes pas seul, car au Canada, une personne sur deux est dans cette situation et environ une personne sur six a déjà franchi le seuil de l’obésité. Une véritable crise et, malheureusement, plusieurs risquent de ne pas y survivre…

 
Commentaires