/sports/hockey
Navigation
LNH | Repêchage

L’attention sur Sam Bennett

TW_frontenacs_67s3_jan1_13_EF_14_01_2014T150657

Coup d'oeil sur cet article

KINGSTON, Ontario | Les récentes prouesses de l’attaquant des Frontenacs de Kingston Sam Bennett ont attiré l’attention de la Centrale de recrutement de la LNH. Celle-ci l’a classé au premier échelon de son classement de mi-saison, il y a quelques jours.

Il s’agissait de la première fois qu’un joueur des Frontenacs réussissait pareil exploit.

Bennett, qui s’est blessé samedi dernier dans une défaite de 8-5 face aux Colts de Barrie, est présentement au quatrième rang des pointeurs de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) en raison d’une fiche de 26 buts et 40 aides, pour 66 points en 40 parties.

Il est présentement sur une séquence de 24 parties avec au moins un point.

«Il y a beaucoup de joueurs talentueux dans le repêchage et d’être classé au premier rang en ce moment, c’est un énorme honneur», a indiqué Bennett, lundi après-midi.

Bennett a été touché au bas du corps face aux Colts et aucune échéance n’a été établie quant à son retour.

Il espère toutefois que son absence ne sera pas prolongée. Toutefois, Bennett a dû déclarer forfait pour la rencontre des meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey, à Calgary.

«Je pense que j’ai prouvé aux dépisteurs ce que je peux faire, mais cette partie est faite pour te comparer aux meilleurs joueurs de cette ligue, a continué Bennett. Je pense que je suis un peu déçu, car cela aura été une bonne expérience pour moi. Mais je ne pense pas que cela aura une grande incidence sur le repêchage.»

Il rend les autres meilleurs

Son entraîneur-chef à Kingston, Todd Gill, a souligné le fait que les coéquipiers de Bennett profitent du bon travail de jeune athlète de 17 ans.

«Je pense que l’une des qualités d’un bon joueur est le fait qu’il puisse rendre tout le monde autour de soi meilleur, a-t-il commenté.

«Les joueurs qui ont joué en sa compagnie ont tous connu du succès. Samuel Schutt a une année incroyable en grande partie parce qu’il joue avec Sam. [Ryan] Kujawinski connaissait certaines difficultés et lorsqu’on l’a jumelé avec lui [Bennett], il s’est mis à jouer comme il est capable de le faire.»

De son côté, Bennett n’a pas l’intention de changer quoi que ce soit.

«Je ne changerai absolument rien d’ici la fin de la saison, a-t-il dit. Ce que j’ai fait jusqu’à maintenant a fonctionné pour moi et j’essaierai d’être le plus constant possible.»

Un honneur

En 100 matchs dans la OHL avec les Frontenacs, Bennett, qui arbore le numéro 93 en l’honneur de son idole et directeur général de l’équipe, Doug Gilmour, a amassé 106 points, dont 44 filets.

Bennett est classé devant des joueurs comme Sam Reinhart, du Ice de Kootenay dans la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL) et Aaron Ekblad, des Colts. Les deux joueurs ont pris part au dernier Championnat mondial de hockey junior, avec l’équipe canadienne.

Gill a déjà été l’entraîneur de Reinhart lors du tournoi Ivan Hlinka, réservé aux joueurs de moins de 18 ans, en 2012. Il le décrit comme un «très bon joueur».

«Je n’ai jamais entraîné Ekblad, mais je l’ai vu marquer à quatre reprises contre nous samedi, a indiqué Gill.

«C’est un honneur que Sam soit classé plus haut que ces deux joueurs.»

Commentaires