/news/currentevents
Navigation
Saisie record

Amende de 2 M$ pour les trafiquants de chicha

Ali Lilo
Photo Agnès Chapsal Ali Lilo, employé et gérant du bar à chicha Sherazade, était étonné d’entendre que 2,6 tonnes de chicha ont été saisies.

Coup d'oeil sur cet article

Les trois personnes suspectées d’avoir fait entrer illégalement 2,6tonnes de chicha devront payer plus de 2 millions $ d’amende.

La police de Laval poursuit son enquête dans l’affaire de la chicha de contrebande, deux jours après la plus importante saisie de cette substance au Québec.

Jeudi, les enquêteurs de l’escouade ATA ont trouvé 435 caisses contenant chacune 6 kilos de tabac de narguilé de marque Al Fakher, pour un total de 2,6tonnes.

«Ça n’entre même pas dans un camion léger, il faudrait au moins sept ou huit minivans pour toute la marchandise», raconte Frédéric Jean, sergent aux affaires publiques de la police de Laval.

Les trois personnes suspectées d’avoir fait entrer de la chicha sans payer les douanes n’ont pas été emprisonnées, mais elles devront payer environ 2 175 000 $ d’amende, soit 5000 $ d’amende par caisse, en vertu de la loi sur l’impôt du tabac, selon le sergent.

RÉSEAU INTERNATIONAL

Elles font aussi l’objet d’une enquête. La police veut pouvoir retracer ce qu’on pense être un réseau qui dépasserait les frontières du pays.

«Pour faire passer plusieurs tonnes de chicha, ça prend des ressources financières. Les personnes impliquées devaient avoir des collègues et on veut savoir de qui il s’agit», explique Frédéric Jean.

Les contrebandiers présumés ont fait entrer pour 240 000 $ de tabac à narguilé.

«On veut s’assurer que ce type de contrebande ne se répétera pas, avance le sergent. Les produits de la contrebande sont nocifs pour la santé.»

Employé et gérant du bar à chicha Sherazade, rue Crescent à Montréal, Ali Lilo se dit étonné par le montant de la saisie. Par des amis d’amis, il a déjà entendu parler de contrebande, mais pas de cette ampleur.

Sa chicha de marque «Al Fakher non tabacco» provient des États-Unis et de Dubaï.

«Je ne sais pas ce qu’elle contient, mais c’est de l’herbe sans tabac à l’intérieur, insiste-t-il. Quand tu la fumes, ça te calme, ça te relaxe et ça facilite la conversation.»

SUBSTANCE TOXIQUE

La chicha, dont le tabac se fume avec une pipe à eau, est considérée comme très nocive pour la santé, selon les experts.

«Elle contient un quart de tabac, des arômes et de la mélasse, assure Amnon Jacob Suissa, professeur à l’UQAM et spécialiste des dépendances. Le taux de monoxyde de carbone peut être jusqu’à sept fois supérieur à celui qu’on trouve dans une cigarette.»

Sa consommation est de plus en plus fréquente chez les jeunes adultes. Sur 858 jeunes de 24 ans interrogés en 2012, plus de la moitié en a déjà fumé au moins une fois dans sa vie, selon une étude sur l’accès à la nicotine et le tabac de décembre 2013.

Sur le même sujet
Commentaires