/news/currentevents
Navigation
Saint-Martin

Bris de plusieurs pierres tombales à Saint-Martin

Coup d'oeil sur cet article

Une cinquantaine de pierres tombales sont tombées de leur socle au cimetière de Saint-Martin.

Selon la Sûreté du Québec, il ne s’agirait pas d’un geste criminel. Un agent s’est rendu sur les lieux pour constater les dégâts qui auraient été causés par l’alternance du gel et du dégel que la région a connu au cours des dernières semaines. Un entretien téléphonique de la SQ avec un spécialiste dans la conception de pierres tombales confirmerait cette situation.

Carol Poulin doute toutefois de la conclusion formulée par les partis impliqués. Résident de Saint-Martin, M. Poulin entretenait régulièrement les épitaphes de sa fille et de sa grand-mère décédées respectivement en 1984 et 1970. Lors de son entretien avec le journal, il disait vouloir porter plainte.

«C’est mon frère qui m’a averti. On dirait des gestes de vandalisme. Si c’était la météo, pourquoi on n’a pas entendu parler de cela dans les autres cimetières ? J’ai jamais vu quelque chose comme cela», de dire M. Poulin.

Propriétaire du cimetière, La Fabrique de Saint-Martin n’a pas voulu commenter le dossier.

(Photos Frédéric Desjardins et Carol Poulin)

Commentaires