/entertainment/shows
Navigation

Hugo Lapointe fier de son frère Éric

Il ne manquera pas une émission de La Voix

Hugo Lapointe
Photo courtoisie Hugo Lapointe jouera des chansons de son nouvel album, La suite, demain soir au Lorriann resto-bar de l’arrondissement La Baie.

Coup d'oeil sur cet article

De passage dans la région pour donner un spectacle, demain soir, au Lorriann de La Baie, Hugo Lapointe a avoué trouver son frère Éric particulièrement bon dans l’émission La Voix.

«C’est drôle à dire parce que c’est moi le petit frère, mais je l’ai trouvé pas mal bon. Éric est un peu comme moi, c’est-à-dire, un gars gêné. Disons qu’avec ce que j’ai vu pour l’instant, ça ne paraît pas du tout», rigole l’auteur-compositeur-interprète Hugo Lapointe.

Il a même révélé au Journal que le rockeur québécois l’a téléphoné dernièrement pour lui parler des émissions à venir.

«Les émissions de La Voix sont déjà enregistrées et Éric m’a avoué qu’il ne laissait vraiment pas sa place. Si je suis honnête, je dois dire que je ne suivais pas La Voix l’an passé, mais cette année, j’en manquerai pas une», affirme celui qui brûlera les planches du Lorriann resto-bar demain soir.

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean est la terre natale de son père. Il espère donc que les gens seront au rendez-vous.

«J’ai encore de la famille à Chicoutimi et à Laterrière. J’ai vraiment passé du bon temps dans la région. Je suis même déjà allé une couple de fois à La Baie. Là-bas, j’ai découvert la Pyramide des Ha! Ha! Je dois dire que juste pour ça, je suis heureux d’y retourner», indique-t-il.

NOUVELLE TOURNÉE

Après un été tranquille côté spectacle qui lui a permis d’enregistrer son nouvel album, La suite, Hugo Lapointe est bien heureux de reprendre graduellement la route.

«Ma tournée officielle débutera en avril. Par contre, les gens qui seront présents au Lorriann auront un petit avant-goût de ce qui s’en vient dans les prochains mois avec des nouvelles tounes», explique celui qui a déjà commencé à écrire pour son quatrième opus.

RETOUR À L’ÉCRITURE

«Pour mon deuxième et troisième album, j’ai délégué l’écriture à des artistes talentueux comme entre autres, Maryse Letarte, Daniel Boucher, Jamil et Alexandre Poulin. Ça m’a permis de me décharger pour m’investir davantage dans le processus studio. En débutant l’écriture plus tôt, ça va me permettre de raconter à nouveau des histoires, ce que j’adore, mais aussi de ne pas me casser la tête durant le procédé d’habillage sonore», conclut Hugo Lapointe.

 

Commentaires