/entertainment/tv
Navigation
Entrevue Chloé Ste-Marie

Radio-Canada choisit la chanson «Brûle brûle» pour un reportage

Chloé Ste-Marie
Photo d'archives Chloé Ste-Marie

Coup d'oeil sur cet article

De toutes les chansons de Chloé Ste-Marie, c’est Brûle brûle - le dernier texte écrit pour la chanteuse par Gilles Carle - qui a été choisie hier par la radio de Radio-Canada pour accompagner les propos de la chanteuse, touchée par la disparition de dizaine de personnes, à L’Isle-Verte, dans un terrible incendie.

«Il faut mettre en contexte, explique Marc Pichette, porte-parole de Radio-Canada. La chanson évoque la douleur, la perte d’une personne proche. Elle accompagnait les propos forts touchants de Mme Ste-Marie», indique M. Pichette, en ajoutant que la Fondation Gilles-Carle avait préalablement donné son accord pour que la chanson soit utilisée.

«Brûle, brûle, brûle, la chandelle de la vie», chante Chloé Ste-Marie, dans le reportage diffusée un peu avant 19h, hier, et qui relate le lien particulier qui la lie à L’Isle-Verte. Deux brefs extraits de sa chanson ont ainsi pu être entendus durant le reportage, diffusé à la toute fin de l’émission L’heure du monde.

«Il n’y avait aucune arrière intention», indique le porte-parole.

Le choix d’une telle chanson reflète-t-elle un manque de jugement ? «La journaliste (Ève Payette) a choisi une mélodie qui voulait appuyer les propos de Mme Ste-Marie», répète Marc Pichette.

Commentaires