/entertainment/tv
Navigation
Entrevue Chloé Ste-Marie

Radio-Canada choisit la chanson «Brûle brûle» pour un reportage

Chloé Ste-Marie
Photo d'archives Chloé Ste-Marie

Coup d'oeil sur cet article

De toutes les chansons de Chloé Ste-Marie, c’est Brûle brûle - le dernier texte écrit pour la chanteuse par Gilles Carle - qui a été choisie hier par la radio de Radio-Canada pour accompagner les propos de la chanteuse, touchée par la disparition de dizaine de personnes, à L’Isle-Verte, dans un terrible incendie.

«Il faut mettre en contexte, explique Marc Pichette, porte-parole de Radio-Canada. La chanson évoque la douleur, la perte d’une personne proche. Elle accompagnait les propos forts touchants de Mme Ste-Marie», indique M. Pichette, en ajoutant que la Fondation Gilles-Carle avait préalablement donné son accord pour que la chanson soit utilisée.

«Brûle, brûle, brûle, la chandelle de la vie», chante Chloé Ste-Marie, dans le reportage diffusée un peu avant 19h, hier, et qui relate le lien particulier qui la lie à L’Isle-Verte. Deux brefs extraits de sa chanson ont ainsi pu être entendus durant le reportage, diffusé à la toute fin de l’émission L’heure du monde.

«Il n’y avait aucune arrière intention», indique le porte-parole.

Le choix d’une telle chanson reflète-t-elle un manque de jugement ? «La journaliste (Ève Payette) a choisi une mélodie qui voulait appuyer les propos de Mme Ste-Marie», répète Marc Pichette.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.