/travel/destinations
Navigation
Vacances

Une croisière à Cuba

Depuis décembre, grande nouveauté dans le monde des croisières, la compagnie canadienne Cuba Cruise offre des croisières de sept jours sur le Louis Cristal.

Coup d'oeil sur cet article

Cette croisière fait un tour entier de l’île et fait escale dans six ports différents. Une occasion rêvée de connaître le Cuba authentique et ses splendeurs architecturales et culturelles.

Chaque année, fuyant le froid et la neige, de nombreux Québécois choisissent les îles de la République socialiste pour s’étendre sur le sable blanc de ses plages, se baigner dans ses eaux cristallines et se dorer sous son chaud soleil. Ces attraits sont certes appréciables, mais Cuba­­ possède de nombreux autres trésors et cette croisière offre l’occasion de les découvrir dans le cadre d’excursions suffisamment longues pour que l’on puisse en profiter à sa guise.

Une première

Dans tous les ports (ou presque), l’arrivée d’un navire de croisière est une grande première. Le capitaine du Louis Cristal, Stathis Goumas, avoue s’être senti comme un extraterrestre la première fois qu’il a débarqué dans le petit village d’Antilla, en décembre dernier.

«Tout le village était sur le quai pour voir le navire et quand nous avons mis pied à terre, les habitants nous suivaient partout», se rappelle-t-il.

Au moment de notre croisière, c’était déjà la cinquième fois que le Louis Cristal s’amarrait dans ce port et si de nombreux habitants s’étaient rassemblés pour l’événement, d’autres avaient déjà ouvert de petits kiosques de souvenirs.

Malgré la curiosité des habitants, c’est dans ce village que les règles de sécurité sont les plus souples. Partout ailleurs, lors des escales, il faut avoir en main son passeport, son visa et passer de nombreux contrôles, mais qu’importe, ces arrêts donnent accès à un Cuba que trop peu de gens se donnent la peine de connaître.

Au fil des jours et des excursions, on découvre des plages sublimes, des lieux de plongée exceptionnels, six sites classés dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, des parcs nationaux, une architecture coloniale qui a beaucoup souffert mais que l’on s’emploie à sauver, sans oublier l’histoire fascinante et la riche culture d’un peuple attachant.

C’est un véritable bain d’histoire, une leçon d’humanité et un prétexte à d’interminables discussions au retour sur le navire et, plus tard, à la maison.

Une association Canada-Grèce

Il aura fallu quatre ans à Dugald Wells, un Canadien originaire de l’Alberta, vétéran du secteur de la croisière et président de Cuba Cruise, pour enfin réaliser son rêve d’offrir une croisière faisant le tour de l’île. Pour cela, il s’est associé à Louis Cruises qui compte 25 années d’expérience­­ en croisière et 78 en tourisme. C’est ainsi que le navire Louis Cristal est entré dans cette nouvelle aventure.

Construit en 1980, rénové à de nombreuses reprises, le Louis Cristal a été presque entièrement refait en 2013. Simple et élégant, il peut accueillir 1200 passagers dans ses 448 cabines qui se déclinent en différentes catégories.

On y trouve trois restaurants dont un, le Prime Steak House, sert du bœuf canadien et exige un supplément, ainsi que quatre bars, dont le Canada Sports Bar qui retransmet les parties de hockey et de football par satellite. On trouve aussi des salons de détente, une piscine, un petit casino, un spa, une salle de spectacle, une salle de jeux pour enfants et un centre de conditionnement physique. Rien de luxueux, mais un bon confort et surtout un service attentionné et très sympathique.

Il règne d’ailleurs sur ce navire une ambiance très particulière. Quel que soit le service, les employés semblent ravis de faire partie de cette croisière et les passagers le ressentent. Une mention spéciale au directeur de croisière Danny, que je soupçonne être l’âme heureuse de ce navire (jamais vu un directeur de croisière se donner autant pour animer les soirées; exigez qu’il danse sur YMCA!). Une mention spéciale également au serveur Donny, qui fait une fantastique imitation d’Elvis, et aux spectacles présentés par la troupe Cirque Fantastic de Montréal, sous la direction de Marie-Josée Lévesque. Mêlant la danse, la chanson et le cirque, les spectacles présentés durant cette croisière sont parmi les meilleurs auxquels il m’ait été donné d’assister sur des navires de croisière.

Minimiser les coûts

Pour les habitués des tout-inclus à Cuba, cette croisière n’offre que peu de plage et peut s’avérer assez dispendieuse avec les différents ajouts: vol, visa pour Cuba, frais de port, forfaits alcool, pourboires, internet, excursions et autres dépenses comme les soins au spa et le casino. Alors, pourquoi ne pas combiner une semaine à Montego Bay ou à Varadero (environ 2 heures en taxi de La Havane) suivie ou précédée de la croisière et ainsi maximiser le prix de ses billets d’avion?


Notre collaboratrice était l’invitée de Cuba Cruise.

Commentaires