/news/currentevents
Navigation

Le nombre de suicides au Québec se maintient

QMI_qmi_1401301717001
Photo Annabelle Caillou / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Les actions de prévention du suicide ont beau se multiplier dans la province, les chiffres demeurent élevés et les hommes restent les plus touchés.

«En 2011, au Québec, on dénombrait 852 suicides chez les hommes contre 253 chez les femmes, ainsi que 28 000 tentatives de suicide», a précisé en point de presse jeudi le directeur général de l'Association québécoise de prévention du suicide, Bruno Marchand, dans le cadre de la 24e Semaine nationale de prévention du suicide.

«Si le taux de suicide semble diminuer ces dernières années, c'est surtout parce que la population augmente, constate Bruno Marchand. Le nombre de suicides reste en réalité stable.»

Selon l'écosociologue Laure Waridel, les hommes sont plus portés au suicide que les femmes parce qu'ils n'osent pas demander de l'aide. «Ils parlent moins de leurs problèmes personnels, ils veulent garder cette image d'homme fort et refoulent leurs émotions, mais à un moment, ça explose», explique-t-elle.

À ses yeux, il faudrait favoriser l'entraide au sein de la société pour espérer réduire significativement le nombre de suicides. «Il faut éviter l'isolement et donc habituer la population à interagir dans les parcs, les cafés, les bibliothèques, et participer aux associations et activités de quartier, par exemple», croit-elle.

La 24e Semaine nationale de prévention du suicide au Québec se déroulera du dimanche 2 au samedi 8 février 2014.

Commentaires