/news/currentevents
Navigation
Carnaval de Québec

La reine Mélissa Dumont couronnée

Des membres de l’organisation Femen tentent de gâcher la soirée d’ouverture du Carnaval

Coup d'oeil sur cet article

Après 18 ans d’absence, le Bonhomme Carnaval a retrouvé sa reine. Et c’est la duchesse Mélissa Dumont, du duché Les Rivières, qui a remporté le majestueux titre de la 60e édition du Carnaval de Québec.

C’est avec le sourire aux lèvres que la duchesse nouvellement élue reine a reçu la somptueuse tuque, ornée de cristaux de Swarovski. Après un suspense qui a duré plus d’une vingtaine de minutes devant une foule frôlant 4000 spectateurs, Bonhomme a tiré la dernière capsule qui a mis un terme à fébrilité de la foule et des sept jeunes femmes aspirant au titre depuis plusieurs semaines.

Denis Simard, président du Carnaval de Québec, estime qu’avant même le début du Carnaval, le retour des duchesses a suscité un engouement marqué pour la fête hivernale.

«Les gens se sont énormément nourris de leur enthousiasme», a-t-il souligné.

Une belle participation de la communauté de Québec a aussi contribué au succès du retour de cette tradition.

«Après 18 ans d’absence, avec les équipes qui se sont mobilisées, avec les commerçants qui se sont impliqués avec les duchesses, je pense qu’il y a beaucoup de supporters qui viendront ce soir, en plus de ceux qui ont aimé le concept dans le passé», a mentionné le président, peu avant le lancement officiel du Carnaval.

Les Femens s’en mêlent

Par ailleurs, des commerçants de Lévis ont également mentionné vouloir se rapprocher du Carnaval. «Ils nous ont dit: “L’an prochain, on veut notre rue carnavalesque.” Avec cet enthousiasme, la graine est semée», a avancé M. Simard.

Le couronnement ne s’est pas tenu sans perturbations, alors que deux membres de l’organisation Femen se sont présentés sur les lieux de l’événement.

Seins nus avec les mots «esclavage stylisé» écrit sur leur torse, elles scandaient «Carnaval patriarcal».

Des agents du Service de police de la ville de Québec sont intervenus à temps avant qu’elles ne s’introduisent sur les lieux.

Le maire absent

Plusieurs dignitaires étaient sur place tels que le ministre des Affaires intergouvernementales, Denis Lebel et Pierre Cardin, député de Sherbrooke.

Le maire de la Ville de Québec, Régis Labeaume, était représenté par la conseillère Micheline Morin Doyle.

M. Labeaume est en voyage à New York afin d’assister au Super Bowl, demain.

Commentaires