/opinion/columnists
Navigation

À vomir

Coup d'oeil sur cet article

Les proches de Naima Rharouity, cette femme morte tragiquement à la station de métro Fabre après que son hijab s’est pris dans un escalier roulant, se disent ébranlés par certains propos tenus sur les médias sociaux.

Les proches de Naima Rharouity, cette femme morte tragiquement à la station de métro Fabre après que son hijab s’est pris dans un escalier roulant, se disent ébranlés par certains propos tenus sur les médias sociaux.

On comprend leur peine, leur colère et leur désarroi.

Utiliser ce drame épouvantable pour «mousser» l’importance d’adopter une charte sur la laïcité est à vomir.

LA FAUTE DES PRO-CHARTE ?

On peut au moins se consoler en se disant qu’aucun journaliste digne de ce nom n’a tenu des propos aussi méprisa­bles.

Enfin, si je ne compte pas François Bugingo.

En effet, dans un texte larmoyant, pompeux et grandiloquent publié sur son blogue, Bugingo a utilisé cette tragédie – et le cadavre encore chaud de Mme Rharouity – pour discréditer la charte!

Selon lui, les pro-charte sont responsables des propos orduriers tenus par une bande d’imbéciles!

C’est ce qu’on appelle de la démagogie avec un D majuscule.

Heureusement, les lecteurs de Bugin­go ont plus de jugement que lui. Voici quelques commentaires qui ont été envoyés au chroniqueur…

UN AMALGAME INDÉCENT

«Je ne suis pas d’accord avec les propos haineux et déplacés écrits par quelques têtes brûlées, loin de là. Mais en faisant un tel amalgame pour attaquer la charte et ceux qui la soutiennent, monsieur Bugingo n’est-il pas tombé dans le même travers que ceux qu’il dénonce?»

«L’amalgame que vous faites – à savoir que les pro-charte sont tous des sans-cœur et les anti-charte, tous de grandes âmes – est indécent,

M. Bugingo.»

«Il est curieux qu’un journaliste découvre aujourd’hui que des imbéciles pullulent sur le Net et lancent des propos disgracieux. Il faut être d’un autre âge ou s’aveugler volontairement pour ne pas l’avoir déjà constaté! Des caves de cette trempe, il y en avait avant le projet de loi sur la laïcité et il y en aura après.»

«En quoi les pro-charte sont-ils responsables des imbécillités qui ont été proférées à la suite de ce terrible accident? Profiter de ce drame pour s’attaquer à la charte et à ceux qui l’appuient (une majorité de la population, je vous le rappelle), c’est faire un raccourci tordu. La haine et le mépris s’alimentent de propos comme les vôtres…»

«De tous les cons qui ont écrit un commentaire stupide sur cet accident, aucun n’était un journaliste crédible et professionnel. Vous êtes le seul journaliste qui a tenté de se faire du capital politique sur la mort de cette femme!»

«Ce drame est terrible, M. Bugingo. Pourquoi l’utiliser pour faire de la petite politique mesquine? La malheureuse victime n’est pas encore froide et on s’en sert déjà pour se battre contre la charte des valeurs! Monsieur, laissez son corps refroidir, s’il vous plaît, un peu de respect pour la victime…»

ST-PIERRE D’ACCORD !

À la suite du drame du Métropolis, plusieurs anglophones disjonctés ont félicité Richard Bain sur leur page Face­book. François Bugingo croit-il que TOUS les fédéralistes souhaitent la mort de Pauline Marois?

Le pire avec le blogue de Bugingo est qu’il a été retweeté par l’ex-ministre Christine St-Pierre, qui trouve ses propos extraordinaires!

Preuve que le PLQ est prêt à n’importe quelle bassesse pour discréditer ses adversaires…

 

Commentaires