/news/currentevents
Navigation
Itinérant abattu

Le «héros de Dawson» présent sur l’intervention qui a coûté la vie à un itinérant

Fusillade à Dawson un an plus tard
Photo d'Archives Denis Coté

Coup d'oeil sur cet article

Le policier qui a abattu l'auteur de la fusillade au College Dawson a été l'un des premiers répondants présents, au moment où la police a tiré sur un itinérant, lundi, au centre-ville.

Le policier qui a abattu l’auteur de la fusillade au College Dawson a été l’un des premiers répondants présents, au moment où la police a tiré sur un itinérant, lundi, au centre-ville.

Sur les images diffusées par les médias, on voit clairement le policier Denis Côté au cœur de l’action, penché sur la civière, tout juste à gauche du technicien ambulancier qui pratique les manœuvres de réanimation sur la victime, Alain Magloire.

On a aussi aperçu un collègue ou un supérieur lui placer une main dans le dos.

Ce n’est toutefois pas lui qui a fait feu sur le malheureux, selon ce qu’il a été possible d’apprendre.

Les policiers sont intervenus en face du terminus d’autobus sur la rue Berri, à l’intersection de la rue Ontario. Un policier aurait fait feu, alors que l’homme aurait tenté de s’en prendre à une policière avec un marteau.

Le policier Côté travaille au poste de quartier 22, proche du lieu où le drame s’est produit.

Courageux

Denis Côté avait été qualifié de véritable héros, après avoir abattu le tireur fou Kimveer Gill, en septembre 2006, après qu’il eut déchargé son arme à feu sur des étudiants. Le policier Côté et quelques collègues avaient été décorés de la Croix de bravoure, la plus haute distinction décernée à un policier.

Denis Côté a été impliqué dans plusieurs opérations d’envergure par le passé. Il a d’ailleurs été désigné par des collègues comme un homme qui n’a pas «froid aux yeux».

Sa témérité l’a servi lors d’une poursuite policière en 2000, alors qu’il avait désobéi aux ordres de son supérieur, arrêtant ainsi le suspect.

- En collaboration avec Marie-Ève Dumont

 

Commentaires