/news/currentevents
Navigation
Montréal

Des pro-vie manifestent

QMI_qmi_1402171413001
Photo EMMANUEL DELACOUR / AGENCE QMI Georges Buscemi, président de Campagne Québec-Vie, lundi 17 janvier 2014 à Montréal. EMMANUEL DELACOUR/24H/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Une quinzaine de manifestants ont scandé leur désaccord aux «avortements financés par les fonds publics», lundi, devant un CLSC du centre-ville de Montréal. 

Le groupe Campagne Québec-Vie prétend que l'avortement n'est pas un soin médical.

«La grossesse n'est pas une maladie et l'avortement, c'est la mise à mort d'un être humain. Nous demandons donc que cesse le financement public des avortements au Québec», a exigé Georges Buscemi, président de Campagne Québec-Vie.

Se disant outré que 26 millions $ soient dépensés annuellement au Québec pour effectuer la procédure, celui-ci affirme craindre pour la santé physique et psychologique des femmes, soutenant que les avortements peuvent engendrer des risques tels que le développement d'un cancer et le «syndrome postaortique».

Arguments controversés

Ces prétendues conséquences à l'avortement sont très controversées dans le milieu médical, a rappelé Audrey Gonin, professeure à l'École de travail social de l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

«L'Institut national de santé publique du Québec nous informe qu'il n'y a pas de lien avéré entre la procédure et la possibilité de développer une forme de cancer. C'est ce que la majorité des études affirment. Pour ce qui est du syndrome postaortique, il y a beaucoup de nuances à faire. Il est possible de se sentir un peu déprimé à la suite d'un avortement, mais comparer cela à un état post-traumatique est très contesté dans le milieu médical», a souligné Mme Gonin.

Celle-ci soutient que le groupe Campagne Québec-Vie commandite des centres de conseil à la grossesse sans nécessairement faire état de sa position pro-vie.

En effet, le numéro de téléphone d'une ligne d'aide aux femmes enceintes sur son site internet se retrouve aussi sur le site d'Alliance ressources grossesse, mais aucun lien avec le groupe Campagne Québec-Vie ou ses opinions n'est indiqué sur la page d'Alliance ressources grossesse. 

Commentaires