/news/currentevents
Navigation
23 ans et 23 gars pour sa fête

Heidi Van-Horny : La mère de l’actrice porno très déçue par sa fille

« Elle est très influençable, elle s’est fait embarquer là-dedans » – La mère de Heidi

Coup d'oeil sur cet article

Agente de pastorale dans une église, la mère adoptive de l’actrice porno Heidi Van-Horny désapprouve complètement l'intention de sa fille d’avoir des relations sexuelles avec 23 hommes pour fêter son 23e anniversaire.

D'ailleurs, selon la dame rencontrée par le Journal, la fête de sa fille est passée depuis deux mois, elle qui aurait célébré ses 23 ans en décembre dernier.

«Je ne l’ai pas élevée comme ça, a lâché sa mère, rencontrée par le Journal, lorsqu’elle a appris que sa fille allait participer à un tel événement. Je ne suis pas du tout d’accord avec ce qu’elle fait. Il doit avoir quelqu’un derrière elle qui la pousse à faire ça, ça ne vient pas d’elle, c’est presque suicidaire. Ce n’est pas une mauvaise personne, elle a tellement un grand cœur».

Heidi Van-Horny a fait jaser depuis qu’elle a annoncé dans plusieurs médias vouloir réaliser son fantasme de coucher avec 23 gars le même soir.

L’événement devrait se dérouler ce soir dans un motorisé installé près du Resto-bar Le Co-loc Plus, à Laval, en plus d’être filmé pour être diffusé sur des chaînes spécialisées par la suite.

La police de Laval restera aux aguets durant le déroulement de l’activité.

«Nous allons continuer à étudier le dossier et nous allons nous assurer que l’activité respecte les lois en vigueur. Si une loi devait être brisée, nous allons intervenir», soutient Frédéric Jean de la police de Laval.

Première de classe

Sa mère n’avait pas eu de nouvelles d’elle depuis l’automne dernier et se sent coupable de voir ce qu’elle s’apprête à faire.

«Elle ne m’a pas appelée parce qu’elle sait que je désapprouverais ça. J’ai tout fait ce que je pouvais pour qu’elle ait une jeunesse agréable. Maintenant, je ne peux plus rien faire. Ça fait mal en dedans, je ne sais pas ce que j’aurais pu faire de différent», se désole-t-elle.

La jeune femme est arrivée chez sa mère adoptive à l’âge de 6 ans. Cette dernière la décrit comme une personne généreuse et attentionnée, en plus d’être remplie de talents.

«Elle a toujours été bonne à l’école, elle n’étudiait pas et avait de bonnes notes. Une fille intelligente avec plein de belles qualités», souligne celle qui réside toujours dans un village de la grande région de Montréal.

Changement

Celle qui se fait appeler Heidi a entrepris des études en soins infirmiers. Avant la fin de ses stages, elle aurait décidé de tout laisser tomber pour commencer à travailler dans les bars. Mère d’un jeune enfant, elle avait besoin d’argent pour prendre soin de lui.

«Je ne sais pas de quelle façon elle s’est rendue dans le milieu de la pornographie. Elle est très influençable, elle s’est fait embarquer là-dedans. Elle fait ça pour l’argent. Elle le sait au fond d’elle que ce n’est pas correct», soutient sa mère.

– Avec la collaboration de Claude-André Mayrand, Agence QMI

Commentaires