/entertainment/movies
Navigation
Avec la Gauche

Un film sur la campagne électorale 2012 à Saint-Jérôme

Rose
Photo courtoisie Avec la Gauche sera présenté aux Rendez-vous du cinéma québécois le samedi 22 février, à 20 h 30, à l’auditorium de la Grande Bibliothèque Nationale, à Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

Un long métrage documentaire tourné en 2012 à Saint-Jérôme est en compétition pour le Prix du public et le Prix Pierre-et-Yolande-Perrault au 32e Rendez-vous du cinéma québécois qui se déroulent du 20 février au 1er mars. Avec la Gauche, du cinéaste Félix Rose, nous plonge dans la dernière campagne électorale qui a mené à l’élection de Jacques Duchesneau à Saint-Jérôme.

Caméra à l’épaule, le jeune Félix Rose souhaitait suivre son père, l’ancien felquiste Paul Rose, impliqué dans la campagne menée par Vincent Lemay-Thivierge, candidat de Québec solidaire dans la circonscription de Saint-Jérôme. « L’arrivée de Jacques Duchesneau a changé la tournure de la campagne », explique le cinéaste qui s’est retrouvé témoin de l’affrontement de deux mondes qu’il décrit comme « l’artiste engagé contre l’incorruptible policier ». « Jacques Duchesneau évoquait sans cesse des enjeux nationaux et parlait très peu de pauvreté, même s’il s’agissait d’un enjeu important à Saint-Jérôme, commente Félix Rose. Vincent Lemay-Thivierge a rencontré des personnes moins nanties du début à la fin de la campagne électorale, et la lutte à la pauvreté occupait une place prédominante dans ses discours. »

Avec la Gauche dresse le portrait de cette campagne électorale que le cinéaste n’hésite pas à décrire comme le « combat de David contre Goliath ». « Dans mon film, Jacques Duchesneau est un peu l’antagoniste, admet le cinéaste de 26 ans. Je voulais montrer le contraste entre les idées des deux candidats. »

Le débat public organisé par L’Écho du Nord/Le Mirabel au cours de la campagne électorale occupe une place importante dans le film de Félix Rose. « C’est là que les deux opposants se sont rejoints sur plusieurs points, constate le cinéaste. Alors que l’on s’attendait à un affrontement musclé, la rencontre a finalement été assez amicale. »

Félix Rose connaissait peu Saint-Jérôme avant le tournage de ce film, qui a débuté le 1er août 2012 et s’est terminé le soir des résultats des élections. « J’ai découvert la ville et ses nombreux problèmes sociaux en suivant Vincent Lemay-Thivierge », confie le réalisateur.

Avec la Gauche sera présenté aux Rendez-vous du cinéma québécois le samedi 22 février, à 20 h 30, à l’auditorium de la Grande Bibliothèque Nationale, à Montréal. « J’ai envoyé un communiqué à monsieur Jacques Duchesneau, mais je n’ai pas eu de réaction », confie Félix Rose avant d’ajouter qu’il espère présenter son film à Saint-Jérôme prochainement.


 

 

 

 

 

 

 

Commentaires