/finance
Navigation
Dans vos poches

Demander sa rente: à 60, 65 ou 70 ans?

Senior couple meeting financial adviser for investment
photo fotolia

Coup d'oeil sur cet article

«J’aurai bientôt 61 ans. Depuis le 1er janvier 2014, je peux demander ma rente de retraite de la RRQ, et ce, même si je suis toujours à l’emploi. Mon salaire est de 70 000 $ par année. Vaut-il mieux retirer cette rente tout de suite ou attendre?»

«J’aurai bientôt 61 ans. Depuis le 1er janvier 2014, je peux demander ma rente de retraite de la RRQ, et ce, même si je suis toujours à l’emploi. Mon salaire est de 70 000$ par année. Vaut-il mieux retirer cette rente tout de suite ou attendre?»

La question de notre lectrice est aussi celle de plusieurs personnes depuis l’annonce du droit du report des prestations de la RRQ, entré en vigueur le 1er janvier dernier. La mesure touche également le facteur d’ajustement des prestations, de sorte que la rente de retraite demandée avant 65 ans sera moindre.

Par le passé, la plupart des retraités qui quittaient le marché du travail à 60 ans demandaient leur rente de retraite de la RRQ dès cet âge, et ce, malgré une réduction de 0,05% par mois d’anticipation. Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras, c’est ce que l’on se disait.

Retour au travail

Aujourd’hui, il n’est pas rare de constater que certains d’entre eux sont depuis insatisfaits de cette décision hâtive. Très souvent, ils reçoivent une rente de retraite d’un régime de pension agréé et une prestation de raccordement jusqu’à l’âge de 65 ans. L’autre réalité vient surtout du fait que la plupart d’entre eux sont retournés sur le marché du travail. Cette tendance est de plus en plus forte, d’autant que les gens de cette génération sont généralement encore en forme et actifs.

En ajoutant la rente de retraite à vos revenus d’emploi ou de retraite, une bonne partie retournera dans les poches de nos deux gouvernements. Si vous comptez demeurer sur le marché du travail, envisagez reporter la demande de votre rente de retraite de la RRQ. D’ailleurs, nos experts confirment de plus en plus que 68 ans est l’âge idéal pour demander sa rente, si votre espérance de vie n’est pas réduite.

La même réflexion se pose aussi avec la PSV. Depuis le 1er juillet 2013, il est possible de reporter volontairement sa pension tout en bonifiant le taux annuellement pendant une période maximale de cinq ans, sans compter les augmentations dues au taux d’indexation trimestriel.

Majorations

Ces reports deviennent de plus en plus intéressants avec les majorations accordées par les gouvernements pour des demandes de rentes après 65. Ces deux rentes, en plus d’être indexées, vous seront versées jusqu’à votre décès. Pour combler la perte de ces revenus entre 60 et 70 ans, des retraits de votre capital-retraite seront nécessaires. Cependant, vos retraits seront vraisemblablement moins élevés après 70 ans.

 
Commentaires