/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Payer pour gagner dans Hawken

Coup d'oeil sur cet article

Il y a quelques mois j’ai participé à la beta de Hawken, un jeu de combat de robots géants (mech) à mi-chemin entre la simulation et le jeu d’arcade. C’était de loin l’un des meilleurs jeux de ce type auxquels j’ai joué et j’attendais impatiemment que le jeu soit plus avancé dans son développement afin de reprendre là où j’avais laissé.

C’est ce que j’ai eu l’occasion de faire cette semaine et je dois avouer que mon retour dans l’univers de Hawken a été plus que décevant, voir même choquant. Donc aujourd’hui, je ne ferai pas la critique de Hawken que j’avais prévue, je vais parler de comment une compagnie peut ruiner un excellent jeu.

Payer pour gagner

Comme plusieurs autres jeux bâtis sur le même moule, Hawken offre aux joueurs plusieurs variantes de robots à piloter avec leurs forces et leurs faiblesses. Lorsque les joueurs s’affrontent, le jeu tente d’assembler des équipes de forces équivalentes. Ou du moins, c’est ce que le jeu devrait faire mais dans les faits les matchs sont souvent très déséquilibrés.

Ce déséquilibre vient surtout du fait que les mechs ne sont pas égaux. Certains sont tout simplement meilleurs que les autres et un joueur soucieux de gagner devra s’équiper des meilleurs mechs et des meilleurs équipements. Un joueur persévérant réussira à accumuler assez de crédits avec le temps pour se payer le tout gratuitement mais à condition qu’il soit prêt à servir de victime pour de nombreux matchs.

Ou il peut payer et obtenir immédiatement les meilleurs mechs et le meilleur équipement...

L’idée d’avoir une progression dans ce type de jeu n’est pas nouvelle. D’autres jeux comme World Of Tanks ou Mechwarrior Online ont des mécaniques similaires mais les matchs sont faits pour que les chances soient les plus égales que possible. Un joueur qui paie pour progresser plus vite sera tout simplement placé dans des matchs avec des joueurs de son niveau.

Hawken pour sa part laisse le joueur devant un choix simple. Soit il paie pour avoir une chance de bien performer ou encore il se fait tuer à répétition jusqu’à ce qu’il ait accumulé suffisamment de crédits, ce qui peut prendre plusieurs heures.

De l’espoir?

Si l'on fait fi des problèmes de balance et du modèle d’affaire, Hawken est un excellent jeu. Les  contrôles sont excellents et le visuel est à couper le souffle. Le développeur promet que les problèmes seront réglés sous peu mais la communauté à ses doutes.

Pour un optimiste, il est permis de croire que les problèmes actuels sont temporaires et que les problèmes de balance seront corrigés rapidement. Par contre, pour les plus cyniques d’entre nous, on peut penser que le développeur est plus intéressé à vider notre porte-monnaie et que la situation actuelle lui convient parfaitement.

1 commentaire(s)

Jean-François Tanguay dit :
21 février 2014 à 13 h 14 min

Sa me rappelle un autre jeu dont on ne peux jouer longtemps quand certaines personnes investissent trop dans le jeux. Le parfait example est Wartune. Il y en a une panoplie qui se disent (gratuit). Si au moins, il y avait une dépense raisonnable comme un abonnement VIP à 10 $ par mois, mais quelques personnes investissent des milliers de $ juste pour être au top. Une des personnes au top aurait dépensé entre 18 000 $ et 20 000 $ ce qui débalance complètement le jeu. Il faut que le jeu reste un jeu et au pire, que les achats restent dans une limite raisonnable pour ne pas faire quitter massivement les autres joueurs ...