/news
Navigation
Hôpital de Verdun

Hôpital de Verdun: mobilisation citoyenne pour la modernisation

QMI_qmi_1402272101002
PATRICK GEORGES/24 HEURES/AGENCE QMI L'Hôpital de Verdun, dont la construction date de 1932.

Coup d'oeil sur cet article

Préoccupés par l'état vétuste de l'Hôpital de Verdun, dont la construction date de 1932, plus de 5500 citoyens se sont mobilisés pour réclamer la modernisation de leur établissement de santé.

Jeudi, la direction du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Sud-Ouest-Verdun s'est réjouie d'avoir recueilli une pétition de citoyens concernés par l'état de l'établissement de santé.

Voilà maintenant dix ans que la direction du CSSS prépare un plan de modernisation et d'agrandissement de l'Hôpital de Verdun.

En 2010, l'Agence de santé de Montréal a approuvé le plan de modernisation soumis par la direction de l'Hôpital, mais le gouvernement québécois tarde à autoriser le financement du projet, évalué à 144 millions $.

«Pas cosmétique»

Pour la directrice générale du CSSS, Sonia Bélanger, le besoin d'augmenter la superficie de l'Hôpital de 37 % est un «besoin réel».

«On n’est pas dans le cosmétique, on est dans la base pour donner des services de qualité», a lancé Mme Bélanger, estimant que la modernisation de l'établissement permettrait de fournir des chambres réellement adaptées aux besoins des patients.

En effet, cette dernière précise que certaines des chambres multiples destinées aux patients sont dépourvues de douches et de toilettes. «Les patients ont droit à un environnement qui répond aux normes», dit-elle.

Faire pression

Devant l'ampleur de la mobilisation, la pétition et les lettres d'appuis au projet seront remises à plusieurs élus provinciaux ainsi qu'à la première ministre Pauline Marois.

Le projet de modernisation a également obtenu l'appui du Forum économique de Verdun, des syndicats, des médecins et autres professionnels, pour ne nommer que ceux-ci.

«Comment se fait-il que nous ne figurions toujours pas dans les projets du gouvernement? Comment se fait-il que les citoyens du Sud-Ouest et de Verdun soient obligés de fréquenter des installations qui datent de 1932?» se questionne Lorraine Duchesne-Noiseux, présidente du conseil d'administration du CSSS.

Précisons que l'hôpital de Verdun dessert une population de plus de 143 000 personnes, dont une proportion importante a plus de 75 ans.

Commentaires