/news/health
Navigation
Pétition

En croisade pour des dons d’organes obligatoires

Pétition don d'organes
Photo geneviève geoffroy Âgée de 24 ans, Alexandra Beaudry livre un combat quotidien contre la fibrose kystique. Elle s’est fait tatouer le mot faith (foi) sur le bras pour se rappeler qu’elle doit se battre.

Coup d'oeil sur cet article

Deux jeunes atteints de fibrose kystique veulent continuer la bataille de leur amie Laura Leblanc. La jeune femme de 19 ans est morte pendant sa croisade pour encourager les gens à dire oui au don d’organes.

Deux jeunes atteints de fibrose kystique veulent continuer la bataille de leur amie Laura Leblanc. La jeune femme de 19 ans est morte pendant sa croisade pour encourager les gens à dire oui au don d’organes.

«Je me suis dit “ce n’est pas vrai qu’elle est morte pour rien”». Alexandra «Alexe» Beaudry, 24 ans, parle avec émotion, depuis son lit d’hôpital, de cette jeune femme de 19 ans originaire du Saguenay, décédée peu après les fêtes à la suite d’une double greffe de poumons.

Il fallait faire quelque chose de concret pour que ça bouge au Québec, raconte Alexandra. «À sa place, j’aurais aimé que quelqu’un continue mon combat.»

Alexe, originaire de la Rive-Sud, et Laura se sont liées d’amitié l’an dernier lors de leurs séjours à l’Hôtel-Dieu, à Montréal. Malgré la maladie, Laura Leblanc portait de tout son souffle la cause du don d’organes.

Alexe a donc décidé avec un autre greffé, Tomy-Richard Leboeuf McGregor, de lancer une pétition à l’Assemblée nationale. Ils veulent que le don d’organes devienne obligatoire comme c’est notamment le cas en France, en Belgique, en Espagne et au Danemark. Pour le moment, au Québec, les donneurs doivent signifier clairement leur intention de faire don de leurs organes.

Une année record

«Là, il y aurait un registre pour ceux qui ne veulent pas; si la personne n’a pas signé, on prendrait pour acquis qu’elle veut donner», explique le jeune Montréalais de 28 ans. En deux semaines, la pétition avait déjà récolté plus de 5000 des 100 000 signatures escomptées.

Si 2013 est une année record pour le nombre de greffes effectuées, entre 2006 et 2012, la liste de personnes en attente n’a cessé de croître, dénoncent les deux jeunes gens. Le nombre de décès liés à l'attente d'une greffe aussi.

Trop d’attente

Alexe est 28e sur une liste d’attente pour une greffe des poumons et elle attend déjà depuis quatre mois. Tomy-Richard a attendu 30 mois avant de recevoir sa greffe, même si le temps moyen est de deux ans.

«Ma capacité respiratoire était rendue à 14 % et en bas de 6 % tu meures», raconte-t-il.

Cinq de ses compagnons d’infortune sont décédés en attente d’une greffe. En 2013, 38 personnes sont décédées parce qu’elles n’ont pas reçu de greffe à temps.


La pétition sera déposée le 24 avril. En 2010, à la suite d’une commission parlementaire sur le don d’organes, le gouvernement avait opté pour le statu quo.

 

Temps d’attente
moyen (en jours) :
foie
193
pancréas
196
cœur
335
pancréas-rein
359
poumon
743
rein
1175
2013 est une année record. 503 personnes ont bénéficié d’une transplantation de 165 donneurs décédés. Cela représente 45 donneurs de plus qu’en 2012.
Commentaires