/travel/outdoors
Navigation

Dormir sous la tente en plein hiver

VOY-CAMPING-HIVER
photo AGENCE QMI, ANNE MARIE PARENT Dix tentes oTENTik comme celle-ci (un hybride entre une tente prospecteur et un chalet rustique) sont en location cet hiver au parc national de la Mauricie. Trois autres s’ajouteront au printemps 2014 pour répondre à la demande.

Coup d'oeil sur cet article

SHAWINIGAN | Camper l’hiver, il n’y a rien là, surtout quand on dort dans une oTENtik. Compte rendu d’une belle expérience hivernale en pleine nature.

Le parc national de la Mauricie est moins fréquenté l’hiver que l’été. Comme bien d’autres Québécois – et même Mauriciens – je n’avais jamais foulé le sol enneigé de cet immense territoire réparti sur 536 kilomètres carrés avant d’y aller il y a deux semaines.

Il n’y a qu’une seule entrée ouverte toute l’année: par le village de Saint-Jean-des-Piles. C’est donc par là que nous accédons au camping du secteur de la Rivière-à-la-Pêche, précisément dans la boucle F où 10 tentes oTENTik ont été installées. Il y en aura trois de plus au printemps, tellement la demande est forte.

Pour nous rendre à notre hébergement, un hybride entre une tente prospecteur et un chalet rustique, nous empruntons des luges pour mettre nos bagages et nous marchons quelques minutes jusqu’à notre oTENTik. Nous passons à côté du bâtiment de services où se trouvent les toilettes, les douches et une salle communautaire avec des réchauds et des micro-ondes. Il est chauffé en tout temps.

Silence total

Conçue au Québec, l’oTENTik rappelle, ne le cachons pas, les tentes Huttopia exclusives au réseau de la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ). Des matelas (on apporte sa propre literie), un poêle à bois, une petite table, des chaises, une lanterne à piles et quelques accessoires de cuisine permettent d’accueillir jusqu’à cinq personnes, idéalement deux adultes et trois enfants, pour ne pas être trop à l’étroit.

On déroule nos sacs de couchage, on allume le poêle à bois, si ça n’a pas déjà été fait par les employés du parc, et on se prépare à dormir paisiblement dans notre «village oTENTik» en plein bois, loin des lumières de la ville et du ronron des voitures. Silence total. À part bien sûr le crépitement des bûches. Il y a bien aussi quelques bruissements de sacs de couchage dont on s’extirpe pour aller alimenter le feu une ou deux fois durant la nuit ou pour aller au petit coin dehors.

Après une bonne nuit de sommeil, on est prêt à profiter du grand air. Pour notre première journée, nous voulions faire de la raquette, mais la couche de neige était un peu trop mince. Pas de problème, on nous passe des crampons et des bâtons. Ça nous a été nécessaire, parce que dans le sentier Lac-Solitaire (# 13) d’une longueur de 5,5 km et de calibre intermédiaire, il y a quelques dénivelés qui ont justifié l’utilisation des crampons. Temps prévu: 3 heures. Nous l’avons fait en 2 h 30, incluant les arrêts photo et la pause chocolat chaud fort appréciée, à la nuit tombée.

Ski de fond

Le lendemain, après une chute d’une dizaine de centimètres de neige durant la nuit, on sort les skis de fond. Cette fois, nous prenons le sentier Isaïe (# 3), 10 km aller-retour. Comme il est tôt le matin, les pistes sont impeccables, fraîchement tracées par la dameuse européenne acquise il y a deux ans.

Le parc de la Mauricie compte plus de 80 km de sentiers de ski de fond à double voie, dont 47 km de pistes faciles, 19,5 km de pistes difficiles et 15,5 km de pistes très difficiles, en plus de 38 km de sentiers pour le style libre (pas de patin).

La salle de fartage se trouve dans le pavillon de services de la Rivière-à-la-Pêche, un bâtiment moderne et convivial qui comporte des casiers, des douches (payantes), un salon avec foyer, une terrasse avec un poêle à bois et un casse-croûte servant des mets santé, exploité par les sympathiques Marie et Christian de la Halte Espresso-Vélo-Dodo (www.gitesaintjeandespiles.com). Nous dînons là tranquillement avant de repartir vers le tumulte urbain que nous avions bien oublié, durant notre beau séjour en pleine nature mauricienne.


Parc national de la Mauricie

Réservation et information sur les tentes oTENTik : 1 877 737-3783, www.reservation.pc.gc.ca,

 
Commentaires