/homepage
Navigation
L’ABC des bonnes manières

Mes excuses

Mes excuses
illustration benoit tardif colagene.com

Coup d'oeil sur cet article

Admettre une erreur, une maladresse et formuler ces deux mots: «Excusez-moi». Ouf! Ça fait mal! Mais quel soulagement vous éprouvez une fois cette épreuve passée. Comme si, en demandant que l’on accepte vos excuses, l’impair était effacé. Un autre des petits miracles de la politesse.

Admettre une erreur, une maladresse et formuler ces deux mots: «Excusez-moi». Ouf! Ça fait mal! Mais quel soulagement vous éprouvez une fois cette épreuve passée. Comme si, en demandant que l’on accepte vos excuses, l’impair était effacé. Un autre des petits miracles de la politesse.

Je ne m’excuse pas moi-même. Retenez que vous ne pouvez pas vous excuser vous-même, c’est pourquoi la formule usuelle «Je m’excuse» n’a pas de sens. Mais, vu que, avec «Pardon», elle fait partie du langage de tous les jours…

Mille regrets… En offrant des excuses, vous êtes censé exprimer des regrets sincères. Ne revenez pas en arrière. Si vous insistez pour refaire le fil des événements, on comprendra que vos excuses sont un prétexte pour prouver que vous ne devez pas d’excuses.

Pas capable. Vous êtes à l’origine d’une indiscrétion, d’un différend ou d’une rumeur qui a pris des proportions considérables? Vos proches ont été alertés et invités à prendre position? Faites marche arrière avant l’explosion. Vous êtes incapable de formuler des excuses? Demandez à un tiers d’organiser un événement de groupe dont vous profiterez pour exprimer vos regrets.

J’en veux pas d’excuses! Même si on vous a fait mal, acceptez les excuses de qui a commis l’impair et le regrette sincèrement. Serrez-vous la main, soignez vos blessures et cheminez lentement vers un retour à des relations cordiales.

Veuillez m’excuser. Pour une raison ou pour une autre, vous n’avez pas pu être présent aux agapes chez les Chose et vous les en avez prévenus à la dernière minute. Expédiez-leur un petit mot d’excuses ou un bouquet.

À ne jamais dire: Excuse-moi! Formulée sur un ton arrogant quand on s’apprête à contredire quelqu’un.

Voici quelques formules d’excuses

Vous voudrez bien m’excuser. Pour refuser une invitation ou dire qu’on sera absent à une activité. Et pour aller soulager un besoin pressant sans le préciser.

Je suis désolé. À la suite d’un geste maladroit qui vous a fait renverser du vin sur le veston de Chéri; pour avoir fermé bruyamment une porte après une belle querelle ou pour avoir démarré en vitesse, en oubliant votre blonde sur le trottoir.

Je n’ai pas d’excuse… pour cette demi-heure de retard à la réunion; pour avoir perdu mon sang-froid avec l’adjointe pourtant si dévouée et pour avoir oublié le nom du patron, qui passait justement par là!

- Avec la collaboration de Marie-Diane Faucher

Commentaires