/entertainment/shows
Navigation
Phillip Phillips

Une première au Québec pour Phillip Phillips

Le jeune chanteur sera en spectacle à Québec et à Montréal 

Phillip Phillips
Photo courtoisie, Nick Walker Phillip Phillips, grand vainqueur de l’édition 2012 d’American Idol, posera les pieds pour la première fois au Québec, les 10 et 11 mars, à l’occasion de sa première tournée canadienne.

Coup d'oeil sur cet article

Phillip Phillips se dit «excité» de présenter sa «pop roots» pour la première fois au Québec, lundi et mardi, après deux ans de tournée fort chargés. Le jeune chanteur prépare d’ailleurs un nouvel album qui sortira «quelque part en mai», promettant de nous surprendre avec un opus «complètement différent» du premier.

Après des débuts triomphants avec l’album The World From The Side of The Moon certifié quadruple platine, qui comprend les titres Home - écoulé à 5 millions d’exemplaires – et Gone, gone, gone, Phillip Phillips ne cache pas la grande pression qu’il a ressentie pour préparer sa deuxième galette.

Le premier extrait, Raging Fire, a été finalisé la semaine dernière à New York. La chanson d’amour accrocheuse, avec son petit côté «edgy», se retrouvera sur le deuxième album du grand vainqueur d’American Idol en 2012, dont le titre n’est pas encore trouvé.

« Le meilleur matériel possible »

«Je veux faire le meilleur matériel possible, alors je me suis mis beaucoup de pression, a-t-il confié au Journal, lors d’un entretien téléphonique. On travaille dessus depuis un mois et demi.»

Bien qu’il ait conservé son essence musicale, un mélange de pop et de folk, l’artiste promet d’en surprendre plus d’un. «Ce sera complètement différent, et ça dévoilera une facette de moi que les gens ne connaissent pas. Ce sera un peu plus sombre… je suis très excité de le présenter», a-t-il confié en laissant planer le mystère.

Gagnant de la 11e saison d’American Idol, Phillip Phillips a effectué un retour jeudi sur le plateau de l’émission pour chanter Raging Fire.

L’après-American Idol

American Idol est un des concours de talent américains les plus regardés chez nos voisins du Sud. L’émission, qui en est à sa 13e saison, a fait connaître Kelly Clarkson, Carrie Underwood et Jennifer Hudson.

Quel souvenir en garde-t-il? «C’était vraiment stressant, s’est-il remémoré. J’ai beaucoup de souvenirs reliés à cette expérience, mais je me souviens que c’était surtout stressant et qu’il y avait beaucoup d’émotions. Mais il faut travailler fort. C’est certain qu’American Idol m’a ouvert des portes, mais quand c’est terminé, c’est terminé. Et je veux continuer de travailler fort, parce qu’il n’y a pas beaucoup de gens qui ont cette chance.»

Adulé partout où il passe, comment un homme de son âge gère-t-il le succès? «Je suis très chanceux. Je suis entouré des bonnes personnes qui me gardent sur terre», estime celui qui souhaite faire carrière pour encore longtemps.

Phillip Phillips se produira au Grand Théâtre de Québec le 10 mars, à guichets fermés. Il reste quelques billets pour le spectacle du 11 mars, à la Place des arts de Montréal.

Commentaires