/entertainment/music
Navigation
Laval

Première de Nicole Martin à Laval : comme si le temps s'était arrêté

QMI_STJ_6715_1
Photo Sébastien St-Jean / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

LAVAL – Nicole Martin présentait mardi soir à la salle André-Mathieu, à Laval, son nouveau spectacle «Tout en douceur» et elle a franchement épaté ses fans.

Le temps semble s'être arrêté parce que la chanteuse est toujours aussi en voix, sinon plus qu'à la belle époque où ses chansons trônaient au sommet des palmarès. C'est le commentaire qui revenait le plus souvent chez les spectateurs : «Elle chante-tu, hein?»

Très élégante dans sa redingote noire, Nicole a débuté le spectacle en force avec le thème du film Les Plouffe, Il était une fois des gens heureux, qui a tout de suite permis au public de constater que la chanteuse était en grande forme.

L'autre fait étonnant de ce spectacle est de constater à quel point le répertoire de Nicole Martin a bien traversé le temps.

Elle a toujours eu de solides chansons, des titres tels Tout seul au monde, Ne t'en va pas, Bonsoir tristesse et Tu n'peux pas t'figurer, l'oeuvre de grands compositeurs.

Solidement appuyée par Julie Lamontagne au piano et cinq autres excellents musiciens, Nicole Martin a obtenu sa première grande ovation avec l'incontournable Tes yeux, suivie de Oui, parait-il qui fut tout aussi acclamé.

Le moment fort de la première partie de ce spectacle est survenu lorsque la chanteuse a livré de façon très émouvante la chanson Ne t'en va pas écrite par Pierre Létourneau (d'ailleurs présent dans la salle). Des larmes ont coulé dans le public. Nicole elle-même semblait très émue après ce moment magique.

«J'ai toujours été très en forme, je suis en voix, je mange bien et je suis en santé, confiait Nicole avant le spectacle. C'est tellement un grand plaisir que de me retrouver sur scène, j'ai un beau public et c'est quarante ans de ma vie et de leur vie que je leur chante. Je suis heureuse de constater que j'ai une large clientèle» a ajouté celle qui offre pas moins de vingt-cinq chansons à son public.

Tout au cours de ce spectacle, dès les premières notes des chansons, on entend des «Hon....» et des «Ha...» dans la salle, des spectateurs heureux de retrouver telle ou telle autre chanson qui, comme le dit si bien Nicole en scène, rappelle peut-être une histoire d'amour, un mariage, une rupture ou une naissance.

En seconde partie, Nicole réservait notamment Je lui dirai, Il suffit et Laisse-moi partir, que des succès que les gens s'amusent à fredonner.

Nicole Martin a effectué un retour à la chanson il y a quatre ans, après dix-huit ans d'absence sur scène et sur disque.

Elle présentera ce spectacle à une dizaine de reprises au cours des prochaines semaines.

Commentaires