/misc
Navigation

Accusée d'islamophobie : 1000 signatures contre Djemila Benhabib

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 1000 citoyens ont signé une pétition mise en ligne par le Collectif Québécois Contre l’Islamophobie (CQCI), qui réclame que le Parti québécois écarte la candidature de Djemila Benhabib dans la circonscription de Mille-Îles. Mercredi matin, 1060 signatures contre l'auteure de «Ma vie à contre-Coran» avaient été recueillies.

«Le Collectif Québécois Contre l’Islamophobie estime que la candidature de Djemila Benhabib va contribuer à accentuer l’islamophobie au Québec, à diviser la société et à stigmatiser davantage les Québécois(es) musulmans. Par ses prises de position hostiles au voile, au Coran et aux institutions communautaires islamiques, cette militante anti-islam a clairement affiché son manque de respect pour la liberté de conscience et de religion», peut-on lire dans le texte de la pétition.

Capture d’écran 2014-03-12 à 11

19 commentaire(s)

Philippe dit :
12 mars 2014 à 12 h 27 min

Une pétition lancée et parrainée par de dangereux intégristes tels que Adil Charkaoui et Salam Elmenyawi.

Charkaoui est soupçonné d'avoir des liens avec le terrorisme tandis que Salem Elmenyawi est un instigateur du projet d'instaurer la charia au Québec

Il est inconcevable qu'on leur donne de la crédibilité dans les médias!

Michael Garant dit :
12 mars 2014 à 12 h 31 min

Première excellente nouvelle, 1060 appuis aux intégristes. Deuxième bonne nouvelle, un appui plus que tiède aux intégristes du collectif.

J-F. Couture dit :
12 mars 2014 à 13 h 00 min

L'islamophobie hein? Ou comment se servir de la liberté d'expression pour contrer la liberté d'expression. Ne pouvant mieux faire que Pascal Bruckner, je vous laisse ce qu'il en a fait comme description dans son livre «La tyrannie de la pénitence».

«L'invention de l'islamophobie remplit plusieurs fonctions: nier pour mieux la légitimer la réalité d'une offensive islamiste en Europe mais surtout faire taire ceux des musulmans qui osent critiquer leur confession, dénoncent l'intégrisme, en appellent à la réforme du code de la famille, à l'égalité entre les sexes, au droit à l'apostasie. (.....)

(.........)Nous assistons bien à la fabrication planétaire d'un nouveau délit d'opinion analogue à ce qui se faisait jadis dans l'Union Soviétique contre les ennemis du peuple. Il s'agit de traquer le réformateur local qui veut laïciser la justice et l'éducation mais aussi clouer le bec aux contradicteurs, déplacer la question du plan intellectuel ou théologique au plan pénal, toute objection, moquerie ou réticence étant passible de poursuites. Bref, on confond le racisme anti-musulman -attaquer un lieu de culte par exemple- qui, lui, relève des tribunaux, avec le libre examen de la doctrine.(.....)»

Je pense que c'est bien à cela que cette démarche contre Mme Benhabib ressemble, vous ne trouvez pas?

jnboisvert dit :
12 mars 2014 à 13 h 10 min

Il s'agit plutôt de faire taire Mme Benhabib.

La logique est simple: tant que les gens sont tenus dans l'ignorance des faits, on peut les traiter de -phobes pour les tenir sur la défensive et ainsi les paralyser. Tous les groupes victimaires, ayant des agendas avec répercussions destructives (qu'il faut éviter de sortir du placard!), pratiquent cet échec-avant agressif ayant pour but d'embouteiller tout adversaire, auto-désigné comme phobique, même si celui-ci est tout simplement à la recherche des faits.

Mais dès que s'installe une crainte rationnelle, basée sur des faits irréfutables, on soupèse alors, logiquement, les risques réels de toutes ces idéologies qui utilisent l'intimidation, le chantage et même la violence, pour lapider la Vérité et pouvoir imposer leurs suprématies.

Quand on n'a rien à cacher, on n'est pas parolophobe, me semble.

André Guérard dit :
12 mars 2014 à 13 h 16 min

Et sa liberté de conscience à elle, ils en font quoi?

Jacques Lambert dit :
12 mars 2014 à 13 h 19 min

Hé oui, le formulaire de la pétition est en anglais...

Je ne savais pas que madame Benhabib se présentait à Toronto.

Signé: Comité québécois contre l'anglicisation.

Minona dit :
12 mars 2014 à 13 h 46 min

En voulez-vous des propos qui manquent réellement de respect pour la liberté de conscience et religion? En voilà et ils viennent directement du Coran:

-9.29 Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son Messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains après s'être humiliés.

(À noter que le verbe traduit ici par "combattez" était à l'origine "qâtilu" qui comporte la racine "qtl" qui veut dire "tuer". Cliquer sur "Minona" pour en lire d'autres de ce genre).

-9.33 C'est Lui (Allah) qui a envoyé Son Messager avec la bonne direction et la religion de la vérité afin qu'elle triomphe sur toutes autre religion (...).

-4.89 Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécrus (...). Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux. Mais s'ils tournent le dos, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah (i.e jusqu'à ce qu'ils immigrent en terre musulmane). Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors et tuez-les où que vous les trouviez (...)

-24.55 Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru (...) qu'Il leur donnerait la succession sur terre (...). Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'il a gréé pour eux (...)

Pour les lire dans le contexte, aller sur le site islammedia

Normand Murray dit :
12 mars 2014 à 14 h 13 min

Les extrémistes signent et persistent à dirent que Madame Benhabib n'est pas apte a vous représenté équitablement bien ici la démocratie existe et en signe de protestation vos avez toujours l'option de voté pour faire valoir votre mécontentement. Je tiens a vous rappelez que les troubles dans vos pays d'origines on dégénérés suite à cette attitude belligérante de confrontation perpétuelle.Force de constaté que vous ne comprendrez jamais.Si la persécution est telle que vous vous sentez menacés les forces de l'ordre se feront un plaisir de prendre vos plaintes et d'y donnés suite.P.S:Si dans le cas présent la tension est telle que vous ne pouvez plus circulez sans danger dans nos rues il existe une ville que seul les musulmans y ont accès dans le secteur de Gelph en Ontario surnommé Peace Village et de rajouté qu'a l'ouest du Québec tout vous est permis comme dans vos anciennes contrées avec le multiculturalisme canadien.

Larry dit :
12 mars 2014 à 14 h 16 min

J'ai lu dernièrement plusieurs pages du Coran. Je n'ai pas été édifié du tout. C'est l'un des textes les plus anti-libération de la femme que j'ai vu. J'ai eu le sentiment que dans ce document la femme c'était rien ou presque, Il faut par exemple pour renverser la version d'un homme`la version de deux femmes car une femme seul ne gagnera jamais contre un homme seul. à lire ce document on s'appercoit qu'il n'Y a eu aucun ajustement depuis mille ans. Pauvre eux autres

Minona dit :
12 mars 2014 à 14 h 18 min

Désolée pour les mots en trop dans le copier-coller du verset 4.89.

Voici un autre petit échantillon de la tolérance du Coran envers la liberté de conscience et de religion:

-2.24 (...) Parez-vous contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles.

-2.90 (...) un châtiment avilissant attend les infidèles!

-3.10 Ceux qui ne croient pas, ni leurs biens ni leurs enfants ne les mettront aucune à l'abri de la punition d'Allah. Ils seront du combustible pour le Feu.

-3 12 Dis à ceux qui ne croient pas: "Vous serez vaincus bientôt; et vous serez rassemblés vers l'Enfer. (...)

-3.85 Et quiconque désire une autre religion que l'islam, ne sera point agréé et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants. (lire la suite, verset 86 à 91)

-3.131 Et craignez le Feu préparé pour les mécréants.

-5.86 Et quant à ceux qui ne croient pas et qui traitent de mensonges nos versets, ce sont les gens de la Fournaise.

En fait, la grande majorité des versets sur l'enfer y condamne spécifiquement les non-musulmans et ce UNIQUEMENT pour des raisons de croyances ou de non-croyance et non pour des crimes ou des mauvaises actions. C'est sans parler de tout les versets où les non-musulmans sont traités de pervers, de réprouvés, de perdants et même de criminels.

Djemila Benhabib, elle, ne s'abaisserait jamais à utiliser ce genre de langage pour parler de ses opposants. De toute façon, il suffit de critiquer l'islam, même de façon constructive et respectueuse de ses adeptes pour être immédiatement traité d'islamophobe. Ce n'est pas parce qu'une religion repose sur la croyance que dieu, son fondateur et son livre sacré sont parfaits qu'elle devrait être à l'abri de la critique.

Pour lire tout les versets dans le contexte, aller sur le site de islammedia.

Richard loubert dit :
12 mars 2014 à 17 h 14 min

Bravo à Madame Benhabib...Et Honte aux intégristes fondamentalistes qui ont des valeurs religieuses et culturelles qui date du Moyen-Âge.

Louise dit :
12 mars 2014 à 19 h 59 min

Il est grand temps que l'ont agissent ici c'est un pays libre et personne n'a le droit au nom d'une religion de nous priver de ce droit.Les biens pensants qui renient notre charte qui en passant n'est pas assez sévere pour moi vont peut etre dire dans 10ou 15 ans on aurais du prendre cela au sérieux . Malheureusement il sera probablement trop tard.Ce serait le temps que le monde se réveille

Claude Gélinas dit :
12 mars 2014 à 20 h 26 min

Il serait intéressant de connaître l'identité des 1 000 signataires de cette pétition contre Djemila Benhabib un auteure respectée récipiendaire de nombreuses reconnaissances au Québec et à l'étranger et dont le plus grand reproche que l'on peut lui faire est de s'oppose à l'obscurantisme et souhaiter l'égalité homme-femme. Pour cette raison, accusée Djemila Benhabib d'islamophobie c'est être déconnectée de la réalité.

Minona dit :
13 mars 2014 à 7 h 53 min

Pourquoi le Collectif Québécois contre l'islamophobie ne n'explique-t-il pas aux pauvres mécréants ignorants que nous sommes, de quelle façon "islamiquement correcte" nous pouvons critiquer l'islam sans nous faire affubler du qualificatif d'islamophobe? À moins que ce ne soit tout simplement pas possible et que seules les louanges soient permises au sujet de leur religion? N'est-ce pas une preuve de faiblesse que de ne pas savoir gérer la critique?

En terminant, les lecteurs mécréants seraient peut-être intéressés par une liste de documents qui remettent en question les croyances musulmanes. Cliquer sur "Minona" pour y accéder.

Raymonde Arbour dit :
13 mars 2014 à 18 h 24 min

Bravo pour votre bravoure madame Djemila benhabib. Vous avez tout mon respect. Continuez votre combat, vous avez mon soutient. Un gros merci de nous faire prendre conscience que l'islam n'est qu'un mouvement sectaire radical et dangereux.

Collectif Québécois Contre l’Islamophobie dit :
14 mars 2014 à 0 h 32 min

Louise Mailloux, Djemila Benhabib, Jean Carrière : Le CQCI dénonce la stratégie électorale islamophobe du PQ

Communiqué Pour diffusion immédiate

Montréal, jeudi 13 mars 2014 – Le Collectif Québécois Contre l’Islamophobie (CQCI) dénonce vigoureusement les insultes islamophobes contenues dans la page Facebook du candidat péquiste démissionnaire Jean Carrière, rapportées par des médias indépendants et corroborées par des captures d’écran.

Le CQCI tient à rappeler que ce nouvel incident n’est pas un acte isolé. Plusieurs candidats péquistes affichent ostentatoirement et sans neutralité leur haine de l’islam et leur manque de respect à l’égard de la liberté de conscience et de religion.

Rappelons que Louise Mailloux, candidate du PQ dans Gouin, a réitéré ses positions extrémistes et islamophobes dans les pages du quotidien La Presse. À l’automne dernier, le ministre sortant Bernard Drainville avait tenu des propos inacceptables sur l’islamisation du Québec et plusieurs membres et mêmes ministres du gouvernement sortant étaient membres Facebook du groupe extrémiste Les Insoumis.

« Le Parti Québécois a fait de l’islamophobie sa marque de commerce. En recrutant Djemila Benhabib et Louise Mailloux, deux islamophobes notoires, le PQ a sciemment choisi d’instrumentaliser l’islamophobie et de faire campagne sur le dos de la minorité musulmane» a déclaré Adil Charkaoui, coordinateur du CQCI.

Le CQCI tient à rappeler que l’islamophobie est une réalité que vit de plus en plus la communauté musulmane au Québec et plus particulièrement les femmes voilées. Et ce, depuis le dépôt du projet de charte à l’automne 2013 par le PQ.

Abouamal dit :
14 mars 2014 à 0 h 57 min

Prière à la personne qui donne les versets sur Saint livre Al Quraan de bien expliquer le contexte et le sens des versets . Les non-musulmans sont désignés plusieurs fois dans plusieurs versets , des fois il s'agit des tribus non-musulmanes qui étaient aussi sauvages que l'est certaines idées d'aujourd'hui sur l'Islam , d'autres fois on parle des gens qui ne veulent pas croire en le message . S'il vous plait faite attention , tuer par oppression en Islam condamne à l'enfer , lisez les juristes qui ont consacré toutes leur vies pour la compréhension du Livre saint et la morale derrière le message de L'Islam( tel Imam Safii et Ibn Hanbal (il y'en quatre ) ) . Ca me fait toujours mal quand je vois des gens voués à la mort et à la maladie et en échange ils passent leur temps à insulter les religions . Faite attention , on ne joue pas avec des croyances car ils peuvent être VRAIS , dans notre cas ils le sont selon ma perspective . Wa ALLAHOU AALAM (Et ALLAH Sait mieux ) .

Oussedik, Hafida dit :
14 mars 2014 à 12 h 23 min

Je suis tout de même surprise que le journal consacre un article à ce sujet, et par le fait même fait de la publicité à de dangereux integristes (qui sont charkaoui et El menwaoui?). De nombreuses occasions de parler de madame Benhabib se sont pourtant présentées recemment. Combien de mots sont consacrés au prix des Humanistes 2014 qu'a reçu madame Benhabib? Combien de lignes ont été écrites pour les soirées de soutien à Madame Benhabib tenues à Montréal et à Paris, où des acteurs politiques et des membres de l'intelligentsia québécoises ont offert leur soutien à madame Benhabib. Le Prix de litterature Gérald Godin, oobtenu par Madame Benhabib l'automne dernier a t il été seulement mentionné? La question qui me revient à l'esprit tout le temps est la suivante : Pourquoi cet angle de vue encore et encore

halim karim dit :
14 mars 2014 à 12 h 40 min

nabila ben kalib entame un mauvais jeu ,et le parti quebecois s eloigne des valeurs humaines .ou je peux signer la petition .