/sports/ski
Navigation
Ski

Gagnon termine la saison avec une 15e place

AFP_Par7822350
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La skieuse alpine Marie-Michèle Gagnon a mis fin à sa saison de Coupe du monde en se classant 15e lors du slalom géant des finales de Lenzerheide, en Suisse, dimanche.

Après avoir affiché le 15e temps de la première manche, à 2,08 secondes de la plus rapide, la Française Anémone Marmottan, l’athlète de Lac-Etchemin n’a pas réussi à améliorer son sort au deuxième passage, même si elle a obtenu le troisièmee meilleur chrono de l’exercice.
 
«À la deuxième manche, j’avais l’avantage d’avoir un plus beau parcours. Quand tu as moins d’énergie, tu peux à ce moment mieux skier, avec plus d’efficacité», a précisé Gagnon, bien heureuse à l’idée de pouvoir s’offrir un peu de repos prochainement.
 
«Je suis vraiment contente que la saison soit terminée parce que je n’avais plus beaucoup d’énergie »
 
L’Autrichienne Anna Fenninger, deuxième de la manche initiale, a gagné cette ultime course de la saison du cirque blanc. Son temps de 2 min 01,28 s lui a permis de devancer de 25 centièmes sa compatriote Eva Maria Brem et de 33 centièmes la Suédoise Jessica Lindell-Vikarby.
 
Quant à Marmottan, elle a connu un difficile deuxième passage, qui l’a reléguée à la septième place.
 
Gagnon a pour sa part conclu avec un chrono de 2 min 02,60 s, en recul de 1,32 seconde au final.
 
Marie-Pier Préfontaine faisait également partie des 25 skieuses retenues pour la dernière épreuve du calendrier 2013-2014. Malheureusement, la résidante de Saint-Sauveur n’a pas croisé la ligne d’arrivée de la première manche.
 
Gagnante d’un quatrième slalom géant de suite en Coupe du monde, Fenninger a devancé de 26 points Lindell-Vikarby dans la course au globe de cristal de la spécialité.
 
Fenninger a aussi mis la main sur le grand globe du classement général du cirque blanc, où elle a distancé l’Allemande Maria Hoefl Riesch de 191 points.
 
Gagnon a de son côté pris le 19e échelon en slalom géant, ce qui la laisse sur son appétit. «Je pense que je suis capable de faire beaucoup mieux. J’ai skié toutes les disciplines et ç’a m’a fait payer en géant. J’espère percer le top-15 et même le top-7 dans les prochaines années.»
 
La Québécoise de 24 ans a également fini 13e au cumulatif, le meilleur classement général de sa carrière après ses 21es rangs des deux dernières saisons.
 
«C’est une belle amélioration et c’est bon d’avoir plus de 500 points», a noté celle qui a aussi terminé 6e en slalom et 19e en super-G, entre autres. Elle tirera des avantages en 2014-2015 de sa récolte de points, notamment dans l’attribution des dossards.
 
L’épreuve de dimanche était par ailleurs la dernière du Suisse Hugues Ansermoz comme entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine.
Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.