/sports/hockey/canadien
Navigation
Hockey | Canadien

Tokarski en blanc

Le Canadien remporte un duel somnifère contre les Sabres, à Buffalo

Coup d'oeil sur cet article

BUFFALO | Le centre-ville de Buffalo vibrait en après-midi avec un défilé de la Saint-Patrick aux intersections des rues Delaware et Chippewa. Quelques heures plus tard, il y avait un peu moins d’action sur la glace du First Niagara Center.

Le Canadien a rempli son mandat à Buffalo en quittant les lieux avec une victoire de 2 à 0 contre les Sabres. Après la folle remontée contre les Sénateurs, le CH a joué un match méthodique pour triompher d’une équipe en reconstruction. Le cœur de Michel Therrien devait battre à un rythme plus régulier que la veille au Centre Bell.

«Ce n’est jamais parfait comme match, mais c’était un peu moins endiablé que la rencontre contre les Sénateurs, a dit Brendan Gallagher. Il y avait le danger d’une chute d’émotion face aux Sabres, mais nous l’avons évitée grâce à du jeu simple.»

Un bon pari

Avec deux matchs en deux soirs, le Tricolore avait choisi de reposer Carey Price en le laissant à la maison. On croyait voir Peter Budaj devant le filet à Buffalo. Mais,Michel Therrien a sorti un lapin de son chapeau. Et c’était le bon choix.

À son deuxième départ avec le grand club, Dustin Tokarski a signé sa deuxième victoire. Il s’est même offert son premier jeu blanc dans la LNH en bloquant 29 tirs. Il n’affrontait pas une puissance du circuit, mais le gardien de 24 ans a démontré beaucoup de calme.

«Il n’y a pas de doute que ce jeu blanc fait partie des plus beaux moments de ma carrière chez les pros», a modestement répondu Tokarski.

Deux buts en première

Le Canadien a rapidement passé le K.-O. aux Sabres avec deux buts en première période. Dale Weise et Brendan Gallagher ont tour à tour déjoué Jhonas Enroth. On ne reverra aucun des deux buts dans les jeux de la semaine.

Weise, quant à lui, a célébré son premier but avec sa nouvelle équipe. Pour le reste de la rencontre, le CH a dicté le jeu sans toutefois augmenter son avance. À l’exception du trio de Tyler Ennis, Cory Conacher et Drew Stafford, les Sabres n’ont pratiquement pas menacé Tokarski.

Les Sabres de Rochester…

Les Sabres ressemblaient drôlement aux Americans de Rochester, leur équipe-école de la Ligue américaine. En plus des départs de Ryan Miller, Steve Ott et Matt Moulson, il y a plusieurs patients à l’infirmerie. Les Tyler Myers, Zemgus Girgensons, Chris Stewart, Michael Neuvirth et Torey Mitchell ont tous déclaré forfait pour la visite du Tricolore.

Et pour ajouter aux malheurs de Ted Nolan, Jhonas Enroth a quitté le match en deuxième période, blessé après un dur contact avec Brendan Gallagher. Le petit attaquant a chuté directement sur les genoux du gardien suédois en se faisant pousser par Jamie McBain.

Rappelé en matinée de Rochester, Nathan Lieuwen a fait ses premiers pas dans la LNH. Le géant de 6 pi 5 po n’a pas accordé de but en 21 minutes.

Tim Murray et Ted Nolan auront un défi colossal au cours des prochaines années, celui de redonner un peu de lustre aux Sabres. À ses premiers mois au poste de directeur général, Murray a logiquement choisi d’échanger plusieurs vétérans afin de garnir encore plus la banque de choix de l’organisation. Le chemin sera très long à parcourir et la patience restera le mot clé à Buffalo.

Le Canadien (37-25-7) jouera son prochain match contre l’Avalanche du Colorado, mardi, à Montréal. La Saint-Patrick se poursuivra avec Patrick Roy derrière le banc de l’Avalanche.


Jarred Tinordi a remplacé Douglas Murray à la ligne bleue.

 

 

+
Tokarski
Dustin Tokarski a permis à Michel Therrien de remporter son pari. Le gardien des Bulldogs de Hamilton a stoppé 29 tirs, en route vers son premier jeu blanc dans la LNH.
L’avantage numérique
Le Canadien n’a toujours pas trouvé la bonne recette pour ranimer son avantage numérique, avec «aucun but» en trois occasions. À ses six derniers matchs, le CH a une horrible fiche de 1 en 31.
2
0
Première période
1-MON: Dale Weise (4) (Galchenyuk, Desharnais) 14:41
2-MON: Brendan Gallagher (17) (Plekanec, Emelin) 16:07
Punitions: McBain (Buf) 1:20; Ennis (Buf) 10:27; Subban (Mon) 11:58.
Deuxième période
Aucun but.
Punitions: Deslauriers (Buf) 2:12; .
Troisième période
Aucun but.
Punitions: Prust (Mon) et Conacher (Buf) 11:09; Subban (Mon) 19:35.
Tirs au but

MONTRÉAL 13 - 13 - 6 - 32
BUFFALO 9 - 9 - 11 - 29

Gardiens: MON: Dustin Tokarski (G, 2-0-0); BUF: Jhonas Enroth (P, 4-17-5) et Nathan Lieuwen (à 16:09 de la 2e période).

Avantages numériques:
MON: 0 en 3; BUF: 0 en 2.

Arbitres: Wes McCauley, Kevin Pollock. Juges de lignes: Mark Shewchyk, David Brisebois.

Assistance: 19 070.

Dustin Tokarski
Brendan Gallagher
★★
Alexei Emelin
★★★
Commentaires