/misc
Navigation

Démission de la directrice de campagne de QS dans Verdun

Coup d'oeil sur cet article

Ça joue dur ces jours-ci entre le Parti québécois et Québec Solidaire. La directrice de campagne de Québec Solidaire dans Verdun, Mary Ann Davis, a démissionné de ses fonctions mercredi matin après un faux pas sur la souveraineté du Québec sur Facebook.

Démission Mary-Ann Davis

Depuis la veille, la publication ci-bas circulait sur les médias sociaux. Les opposants politiques de Québec Solidaire s'en sont vite emparés de l'histoire. 

"Fausse controverse"

"Ce que je constate par contre depuis plusieurs jours, c'est que le parti québécois s'attaque de façon répétée à Québec solidaire dans les réseaux sociaux comme dans les médias nationaux. On est suffisamment occupé par cette campagne que pour répondre à des attaques mal fondées et de fausses controverses", a expliqué dans un courriel le responsable des communications de la formation politique David Dubois. Il souligne au passage que Mme Davis est partie d'elle-même.  

"On préférerait discuter des enjeux plutôt que de perdre du temps dans de fausses controverses", conclu M. David. 
Publication Davis

 

Et quelques jours plus tôt sur son fils Twitter :

Mary Ann Davis poubelle

8 commentaire(s)

Jerry Beaudoin dit :
19 mars 2014 à 11 h 19 min

C'est ça le problème de QS. Ils se disent souverainistes à l'Est de la Saint-Laurent et fédéralistes à l'Ouest de la Saint-Laurent ! Content que leur petit jeu leur soit remis en pleine face !

raf dit :
19 mars 2014 à 13 h 47 min

QS est financé a grand frais par le PLQ pour nuire au PQ.......pas un seul mot de QS contre le PLQ depuis le debut de la campagne!!!! ca en dit long!!...et la sœur de francoise david qui finance les 2 parti!!.........bizarement amir kadhir na pas dit un seul mot sur toute les magouille de Couillard en arabie saoudite et normalement il serait le premier a sauté sur ce genre de sujet!!

arsenault michel dit :
19 mars 2014 à 13 h 53 min

on les reconnais qui se disent souverainiste ils sont juste la pour faire rentrer couillard c,est ca qu,ils veulent diviser le vote et empecher la majorité a pauline on les vois venir il y en a plusieur qui vont revenir au PQ la david est une vendue

Yves Lepage dit :
19 mars 2014 à 15 h 55 min

Pour ma part j'ai de gros doutes quant à l'allégeance souverainiste de Françoise David. En 1977 elle s'opposait à la loi 101. Peut-on imaginer une personne nationaliste penser de la sorte?

Jean-Pierre PIneau dit :
19 mars 2014 à 18 h 49 min

QS est un groupuscule municipal montréaliste. Leurs «solutions» ne s'appliquent qu'à la seule «métroupole». Comment voulez-vous réduire les gaz à effets de serre de 40% en 6 ans en électrifiant les transports, alors qu'il n'y a qu'à Montréal que cela aurait un sens? Il y a 5 millions de Québécois qui vivent ailleurs... Ils viennent tout juste de sortir de leur île pour faire un tour d'autobus au «Québec profond, d'où j'écris d'ailleurs... »

En somme, ils ne plaident que pour un Québec où, seule, leur conception sociale primerait, ce qui est impossible. La montée de lait de F.David envers Péladeau en est l'illustration probante. On ne peut se faire un pays en n'y amenant que nos «petits amis» cassés, surtout quand on prévoit de faire payer les Capitalisses (schniffff)..

Pour le reste, ils ne savent pas compter...

Quand on promet 50,000 logements sociaux sur quatre ans, par exemple, n'importe quel imbécile saurait que ça fait 12,500 logements créés par année. Or, le Québec en a déployé plus de 30,000 dans la seule année 2013, ce qui fait un déficit d'environ 20'000 nouveaux logements par année, sous une administration QS! Ça ne coûtait pas si cher de s'informer... mais, quand on s'adresse à des enfants naïfs ou à des adultes sans instruction, ces trucs fonctionnent.

Pour le côté souverainiste de QS, c'est uniquement du clientélisme. Il est plausible de croire que ce «parti» est téléguidé. Selon eux, on ne fait pas de pays tant que l'on n'a pas un gouvernement à-gauche-toute. Autant dire que ça n'arrivera jamais.

And so on...

Sandra Lefebvre dit :
22 mars 2014 à 18 h 36 min

Moi, je n'ai jamais cru en leur foi nationaliste. Je ne sais pas, mais il manque un parti politique fédéraliste à gauche au Québec. Peut-être préparent-ils la voie pour le NPD-Québec, même si la formation n'a jamais levé.

Alexandra dit :
29 mars 2014 à 18 h 25 min

QS a été créé pour agir comme Cinquième Colonne par les Fédéralistes. Regardez tout le bien qu'on dit d'elle a Radio-Cadenas et La Presse...

Cinquième Colonne:

''La cinquième colonne désigne les partisans cachés — au sein d'un État ou d'une organisation — d'un autre État ou d'une autre organisation hostile.

L'expression fut initialement utilisée lors d'une allocution radio-diffusée par le général Emilio Mola, membre de l'état-major des forces nationalistes espagnoles en 1936 pendant la guerre d'Espagne parlant des partisans nationalistes cachés au sein du camp républicain1. Elle est entrée dans le vocabulaire courant dans diverses langues. Par extension, l'expression désigne en effet tout groupe de partisans infiltrés, généralement civils, prêts à œuvrer de l'intérieur pour favoriser activement la victoire des forces armées traditionnelles du même camp puis, plus généralement, tout groupement agissant dans l'ombre pour saper de l'intérieur une organisation ou un État..'''

André Bigras dit :
30 mars 2014 à 8 h 19 min

Bien dit, bien vu, bien pensé. Bravo. Totalement d'accord : QS est un groupuscule et QS est un allié objectif des libéraux.