/news/politics
Navigation
Face-à-face | TVA

Couillard accuse ses adversaires de lui lancer de la boue

GEN-DEBAT-CHEFS
PHILIPPE-OLIVIER CONTANT/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Philippe Couillard accuse ses adversaires de lui lancer de la boue.

«J’ai été la cible d’attaques concentrées», a déploré le chef du Parti libéral. «Mon plan pour le Québec ce n’est pas de la boue. Et je n’ai pas répondu à la boue par de la boue.»

«Chacun choisi son style de politique. J’aurais pu embarquer sur le même terrain et répondre à chacune de ses personnes sur les enjeux qui les touches eux et leur formation politique. J’ai choisi de ne pas le faire», a lancé M. Couillard, visiblement mécontent de s’être fait attaquer sur son association passée avec Arthur Porter et sur son ancien compte en banque dans le paradis fiscal de Jersey.

«C’est légitime c’est de la politique. Mais chacun choisi son style de politique», ajouté M. Couillard. «J’aurais pu choisir d’attaquer, j’ai choisi de ne pas le faire. J’ai choisi ma dignité», a-t-il ajouté.

M. Couillard croit qu’il a été «la cible d’attaques concentrées» étant donné «l’évolution de la campagne.»

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.